Proposé par

En collaboration avec

Bibliothèque virtuelle
des Jéco

Faire une recherche dans la bibliothèque

Débat : Un autre progrès est possible (Vidéo disponible)



Conférence organisée le 11/11/2011

Présentation de la conférence

Un autre progrès est possible

Nous n’avons pas le choix. En 300 ans, nous avons consommé pratiquement tout le stock vivant de la planète accumulé en 3,5 milliards d’années. Chaque heure, nous dévorons mille ans de ce stock ! Qu’il s’agisse du changement climatique, de l’épuisement des ressources naturelles, de perte de biodiversité, de nos sept milliards d’humains ou du déséquilibre croissant entre pays dits développés et les autres, nous n’avons pas le choix. Ce qui est perdu est perdu.

Mais un autre progrès est possible. Il s’agit bien d’un basculement vers une nouvelle économie qu’on pourrait appeler une «économie durable» et responsable, axée sur la prévention davantage que sur la réparation, sur l’adaptation plutôt que le déni (du réchauffement), une économie où l’humain et la solidarité retrouveraient naturellement leur place. Un mode de vie nouveau, différent, où les humains seront capables de s’inspirer de l’expérience de la nature et non de vouloir la dominer à tout prix.

Il a fallu trente ans pour passer de la machine à vapeur au charbon et guère plus pour passer du charbon au pétrole. Il est tout aussi possible de passer d’une économie «fossile» à une économie décarbonée qui devra bien passer par une taxe carbone généralisée. Mais il faut arrêter de regarder passer le train. Nous n’avons pas le choix : un autre progrès est possible, pour peu qu’on le veuille.

L’idée de ce débat est bien de confronter les approches sur les perspectives d’une économie durable.

Yves Leers

Vidéo de la conférence

Vidéo
Intervenants : Geneviève Ancel (Chargée de mission sur l'accompagnement au changement au Grand Lyon) ; Muriel Barra (Directrice de production) ; Sylvain Braun (Réalisateur Films Documentaires) ; Olivier Ferrand (Président fondateur de Terra Nova) ; Alain Grandjean (Economiste, expert du Comité de Veille Ecologique de la Fondation pour la Nature et l’Homme) ; Gilles Rotillon (Professeur émérite de Sciences économiques (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) et Yves Leers (l’Atelier du Climat)























contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook