Proposé par

En collaboration avec

Bibliothèque virtuelle
des Jéco

Faire une recherche dans la bibliothèque

Les réformes économiques prises au piège du politique (Vidéo disponible)



Conférence organisée le 14/11/2014

Présentation de la conférence

Le constat est maintenant parfaitement établi (par exemple par France Stratégie : Quelle France dans 10 ans ?), la croissance de la France est depuis les années 80 inférieure à la moyenne des pays industrialisés. Les économistes n’ont pas manqué de proposer des réformes structurelles susceptibles d’augmenter la croissance potentielle et pourtant le monde politique de droite ou de gauche semble réticent, année après année, à les adopter, alors que nombre de pays voisins les ont adopté avec succès. Le réflexe de l’économiste est alors de se demander si notre constitution ne donne pas des mauvaises incitations aux hommes politiques pour mener à bien des réformes structurelles dont les coûts sont immédiats alors que les bénéfices ne se manifestent qu’à moyen et long terme. Le système électoral de la cinquième république (élection présidentielle à deux tours, scrutin d’arrondissement à deux tours pour les législatives) donne des majorités politiques stables pour une législature mais qui, dans les faits, très vite ne sont plus soutenues que par un quart de l’électorat. Cette base politique étroite dans le pays constitue un clair handicap pour adopter des réformes courageuses.
Le système de la cinquième république, qui a certes ses vertus, ne se révèle-t-il pas problématique dans les circonstances actuelles en n’incitant pas à dégager des compromis larges pour tenter d’adopter un programme de réformes ambitieuses comme le fut en son temps celui adopté par le conseil national de la résistance ? La comparaison avec le système politique d’autres pays sera éclairante pour apporter un diagnostic.

Vidéo de la conférence

vidéo
Thèmes : Politique économique,
Mots clés : Démocratie, Etat, Politique publique,
Intervenants : Pierre Boyer (Assistant Professeur à l'Université de Mannheim), Jean-Hervé Lorenzi (Professeur à l’Université Paris-Dauphine, Président du Cercle des économistes), Nicolas Sauger (Directeur du département de science politique de Sciences Po, Chargé de recherches à la FNSP), Alain Trannoy (Directeur de l'Aix-Marseille School of Economics, membre du Cercle des économistes et du Conseil d’analyse économique) et le modérateur Gérard Bonos (journaliste à Public Sénat)























contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook