Proposé par

En collaboration avec

Bibliothèque virtuelle
des Jéco

Faire une recherche dans la bibliothèque

Les documents relatifs au mot-clé : Bien-être

La valeur tutélaire du carbone, Rapport Quinet 2008 de Virtuel Virtuel et Quinet, Alain
Conférence : Après le Grenelle de l'environnement
Thèmes : Matières premières et environnement,

Lien vers la page du Centre d'analyse stratégique, permettant de télécharger le rapport complet.

Le « Grenelle de l’Environnement » a réaffirmé l’engagement français dans la lutte contre le changement climatique et proposé à cet effet un nouveau programme d’investissements, d’incitations financières et fiscales et de transformations institutionnelles. Le président de la République, dans son discours de clôture, a notamment annoncé que « tous les projets publics, toutes les décisions publiques seront désormais arbitrés en intégrant leur coût pour le climat, leur coût en carbone ».

En réponse à la demande du Premier ministre adressée en janvier 2008 au Secrétaire d’État à la prospective, à l’évaluation des politiques publiques et à l’économie numérique, une Commission de haut niveau, présidée par Alain Quinet a été mise en place par le Centre d’Analyse stratégique. Elle a réuni des économistes de l’université et du CNRS, de l’AIE et de l’OCDE, ainsi que des représentants des partenaires économiques et sociaux, des organisations environnementales et des administrations concernées. Cette note présente les principales conclusions de ces travaux.



*****
Note de Veille n°101 : La valeur tutélaire du carbone de Virtuel Virtuel et CES
Conférence : Après le Grenelle de l'environnement
Thèmes : Matières premières et environnement,

Cette Note de Veille constitue une synthèse du RAPPORT de la mission "Valeur tutélaire du carbone" présidée par Alain Quinet (8 pages)
En réponse à la demande du Premier ministre adressée en janvier 2008 au Secrétaire d’État à la prospective, à l’évaluation des politiques publiques et à l’économie numérique, une Commission de haut niveau présidée par Alain Quinet a été mise en place par le Centre d’analyse stratégique. Elle a réuni des économistes de l’université et du CNRS, de l’AIE et de l’OCDE, ainsi que des représentants des partenaires économiques et sociaux, des organisations environnementales et des administrations concernées. Cette note présente les principales conclusions de ces travaux.

Au sommaire :

- L’évolution du contexte international depuis 2001 a conduit à réévaluer la valeur du carbone recommandée par le rapport Boiteux

- Le respect des objectifs européens reste une priorité

- Une valeur du carbone croissant continûment dans le temps à l’horizon 2050

- Les différentes utilisations du référentiel de la valeur du carbone



*****
Quelles sont les « bonnes raisons » de la collectivité ? de Yves Crozet
Conférence : Après le Grenelle de l'environnement
Thèmes : Matières premières et environnement,

Diapostitives de la conférence. Yves Crozet présente le calcul économique à l'envers, qui permet de déterminer la valeur implicite de la tonne de carbone, par conséquent de définir une fonction objectif qui explique les choix publics en matière de transports.



*****
Résumé du rapport Stern 2006 de Virtuel Virtuel et Stern, Nicholas
Conférence : Après le Grenelle de l'environnement
Thèmes : Matières premières et environnement,

Résumé en version française du rapport Stern paru en 2006. Ce rapport de plus de 700 pages est le premier rapport financé par un gouvernement sur le réchauffement climatique mené par un économiste et non par un météorologue.
Le rapport est disponible dans son intégralité à la page : http://www.hm-treasury.gov.uk/stern_review_report.htm



*****
Comment va la vie ? de Martine Durand
Conférence : Comment mesurer le bien-être ? (Vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille,

Présentation des travaux de l'OCDE



*****
La dimension culturelle du bonheur … et du malheur français de Claudia Senik
Conférence : Comment mesurer le bien-être ? (Vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille,

Etude sur le comportement des Français face au bonheur



*****
Les approches alternatives au PIB :l’exemple de l’indicateur de revenu équivalent de Guillaume Gaulier
Conférence : Comment mesurer le bien-être ? (Vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille,

Cette présentation s’appuie principalement sur des travaux de recherche conduits avec Marc Fleurbaey (Directeur de recherches au CNRS, CERSES, et Princeton) et Michel Fouquin (CEPII). Cf. « Mesurer et comparer les niveaux de vie » dans Economie mondiale 2011, Repères, La Découverte, et « Au-delà du PIB, mais jusqu’où ?», Lettre du CEPII de juin 2011.



*****
Mesurer la qualité de la vie Partenariat Eurostat Insee Mise en œuvre Insee de Stefan Lollivier
Conférence : Comment mesurer le bien-être ? (Vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille, Méthodes en économie,

Présentation des études de l'Insee sur la thématique



*****
Retrouver la vidéo sur la page de la conférence De nouveaux indicateurs de richesse, pour quoi faire ? (Rencontre de l'Idies) (Vidéo disponible)
Titre de la vidéo : vidéo

Intervenants : Vincent Aussilloux (Chef du département Économie-Finances de France Stratégie), Florence Jany-Catrice (Professeur à l’Université de Lille 1), Eva Sas (députée de l’Essonne, vice-présidente de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale), Géraldine Thiry (Economiste) et Philippe Frémeaux (Délégué Général de l’Idies)



*****
Kyoto et l'économie de l'effet de serre.(Rapport du CAE n.39) de Roger Guesnerie et Champsaur, Paul ; Lipietz, Alain
Conférence : Finance et développement durable (vidéo disponible)
Thèmes : Matières premières et environnement,

L’importance du phénomène du changement climatique a été longtemps sous-estimée et la nécessité d’une lutte ambitieuse contre le réchauffement de la planète est encore contestée par certains pays. Quelle est l’ampleur de l’effort qu’il faut mettre en œuvre pour le juguler ? Le protocole de Kyoto intègre-t-il tous les paramètres pour y parvenir ? Telles sont les questions que ce rapport aborde, en passant les différents points de vue au crible d’une analyse économique rigoureuse. Dans ce contexte, et faisant appel à une approche multidisciplinaire, cette étude montre aussi comment, dans ce domaine, le calcul économique est primordial pour la prise de décisions.



*****
Calcul économique et développement durable de Roger Guesnerie
Conférence : Finance et développement durable (vidéo disponible)
Thèmes : Matières premières et environnement,

Article parue dans La Revue économique  vol. 55, N° 3, mai 2004, p. 363-382

Résumé :
Le texte discute du taux d’actualisation à utiliser pour les projets visant à améliorer la qualité de l’environnement à très long terme. L’analyse est conduite dans un cadre d’un modèle simple à deux biens. La production du bien privé s’accroît exponentiellement, la « quantité » disponible du bien « environnemental » reste finie ; le bien-être des générations futures dépend d’un paramètre qui décrit l’élasticité de substitution entre bien privé et bien environnemental. On définit un taux d’actualisation écologique. La recommandation d’une valeur proche de zéro pour le taux d’actualisation écologique est plaidable, du moins si les préoccupations d’équité intergénérationnelle sont suffisamment fortes.



*****
Climate modelling for policy-making: how to represent freedom of choice and concern for future generations? de Olivier Godard
Conférence : Finance et développement durable (vidéo disponible)
Thèmes : Matières premières et environnement,

Paru in INTERDISCIPLINARY SCIENCE REVIEWS, 2008, VOL. 33, NO. 1

Abstract :
When modelling is conceived as a means to illuminate policy-making in the field of climate change, modellers tend increasingly towards integrated assessment models to catch interactions between natural and economic systems on both sides. Ultimately models should elicit ‘projected equilibrium’, when achievements match expectations. Should we support this tendency, or should we set moral limits for the sake of freedom of choice of all generations? How should we view adaptation to climate change in the context of intergenerational ethics? Taking the Stern review as a background, this paper suggests that the use of fully integrated models for policy-making meets ethical difficulties and is caught up in paradoxes. The more we consider a long-term future, the more modelling should be disentangled and split into separate scenarios. It is also suggested that the focus of modelling should not be on maximisation of per capita consumption, but on how ecological capacities and human capabilities can be maintained or developed over time.



*****
Effet de serre: vers une vérité actuarielle de Christian Gollier
Conférence : Finance et développement durable (vidéo disponible)
Thèmes : Matières premières et environnement,

Article paru dans Risques - Les Cahiers de l'Assurance, vol. 69, mars 2007, p. 54-59.

Critique argumentée du rapport Stern, qui représente une percée dans la qualité de l'analyse économique et actuarielle de l'effet de serre, malgré des hypothèses discutables.



*****
Le Rapport Stern sur l’économie du changement climatique était-il une manipulation grossière de la méthodologie économique ? de Olivier Godard
Conférence : Finance et développement durable (vidéo disponible)
Thèmes : Matières premières et environnement,

 Paru dans la Revue d’économie politique, 117 (4), juillet-août 2007, pp. 475-506.

Résumé :
Approuvé par plusieurs prix Nobel (Mirrlees, Sen, Solow, Stiglitz) le Rapport Stern a néanmoins essuyé de vives critiques de la part de plusieurs économistes, en particulier nord-américains. Le coeur des critiques concerne les choix en matière de taux d’actualisation, le traitement de l’incertitude et celui de l'adaptation des générations futures à la nouvelle donne climatique. L’équipe Stern aurait manipulé la méthodologie économique afin de pouvoir dresser un tableau catastrophiste du problème et de conforter la justification d’une action forte et immédiate visant à limiter ce risque, ce qui correspondait à la position du gouvernement britannique commanditaire du rapport. De l’examen de ces critiques il ressort que le rapport Stern n’est pas à l’abri de tout reproche mais que sur l'essentiel il a raison contre ses critiques dans le cadre de la philosophie utilitariste qui sous-tend la démarche économique standard de l'analyse coûts-avantages. Toutefois, des réserves peuvent être émises quant à la pertinence de ce cadre analytique pour aborder un problème comme celui de l’effet de serre. Cela n’empêche pas plusieurs alternatives non-utilitaristes de rencontrer elles aussi des difficultés non négligeables. Quoi qu’il en soit, l'habillage en termes d'efficacité économique dont est revêtu le débat critique est largement trompeur, car le problème est dominé par le statut éthique à reconnaître aux générations futures et la légitimité de transferts imposés de coûts en contexte asymétrique, deux questions qui échappent à l’analyse économique.



*****
The Stern Review on the Economics of Climate Change: contents, insights and assessment of the critical debate de Olivier Godard
Conférence : Finance et développement durable (vidéo disponible)
Thèmes : Matières premières et environnement,

Publié le 20 février 2008 dans la revue S.A.P.I.EN.S [Online], 1.1 | 2008

 Abstract : 

Sir Nicholas Stern, former Chief economist of the World Bank, was asked by the British government to lead a review on the economics of global climate change. The Stern Review was published in October 2006 and attracted a great deal of attention from various circles, from academic to NGOs and the media in Europe, but also worldwide. This article aims first to highlight the Review’s main points and to single out a selection of the most significant factual data and quantitative evaluations that make up the Review’s rich contribution to the subject, going beyond the well-publicised striking results in which the possible damages of climate change are compared to the impact of the two world wars of the 20th century, but lasting forever. The survey concludes with reflections on criticism of the Stern Review made by several economists, mostly in the US, regarding the integrated assessment modelling exercise included in the Review. The most consequential criticisms are related to the low discount rate used to tackle this very long-term issue and the treatment of adaptation of future generations to a new global climate. Paradoxically, the much-attacked choice of a low discount rate chosen to ensure an equal treatment of the utility of all generations is the best-grounded in the utilitarian philosophy that underpins the type of economics that both the Stern Review and most of its critics share. Keywords.Global climate change, integrated assessment, future studies, mitigation strategies, cost-benefit analysis, discounting, climate policies



*****
Impact économique et utilité sociale de la Coupe du Monde de Rugby 2007 en France de Eric Barget
Conférence : Gagnants et perdants de l'économie du sport
Thèmes : Revenus, prix, consommation, Sport, culture, loisirs, média,

Que ce soit en terme d'impact économique ou d'utilité sociale, la Coupe du Monde de Rugby 2007 a été légitime en France, pour toutes les régions. En effet, grâce à des enquêtes par questionnaires et des statistiques de vente, l'auteur montre que cet évènement a eu un impact positif sur l'économie du pays et des régions hôtes. De plus, le calcul coûts-avantages, qui prend en compte la satisfaction des individus, qu'ils aient assisté ou non à l'évènement, s'est révélé aussi positif, malgré quelques disparités entre les régions.



*****
Présentation du Livre de Martin Vial de Martin Vial
Conférence : Innovation et société du 21ème siècle
Thèmes : Entreprises, innovation,

Introduction
Care Revolution va au-delà de la révolution des services à la personne, car elle caractérise aussi une évolution qualitative de la demande des consommateurs qui veulent de plus en plus être pris en charge de façon personnalisée pour résoudre leurs problèmes dans la vie quotidienne comme dans les événements exceptionnels. En ce sens, Care Revolution englobe celle des services à la personne avec cette mutation de la demande où la relation personnalisée reprend le premier plan.
Le site du livre



*****
Une tribune de Martin Vial de Virtuel Virtuel
Conférence : Innovation et société du 21ème siècle
Thèmes : Entreprises, innovation,

Un nouveau modèle économique des services à la personne, tribune publiée dans Le Figaro le 2/09/2008



*****
Entretien avec de Paul Seabright
Conférence : L'économie comportementale peut-elle faire le bonheur des citoyens? (Vidéo disponible)
Thèmes : Méthodes en économie,



*****
6 questions à Andrew Clark de Andrew Clark
Conférence : Le Bonheur (Economie et vie quotidienne) (vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille,

Dans ce document, Andrew Clark répond à 6 questions sur l'économie du bonheur. Ces questions lui ont été posées dans le but d'intégrer une partie des réponses dans un article de la revue Idées (CNDP) à paraître en mai 2009.



*****
Diapositives: Le bien-être en Europe. Éléments à partir des données de l'ESS. de Nicolas Sauger
Conférence : Le Bonheur (Economie et vie quotidienne) (vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille,

Diapositives diffusées par Nicolas Sauger présentant les résultats de l'Enquête Sociale Européenne sur le bien-être des Européens.



*****
Diapositives: Le bonheur est relatif de Andrew Clark
Conférence : Le Bonheur (Economie et vie quotidienne) (vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille,

Andrew Clark déduit d'études empiriques un certain nombre de résultats sur les fondements du bonheur dans les pays de l'OCDE. Il montre notamment que l'argent ne suffit pas et que les autres facteurs (situation professionnelle et familiale, activités sociales, régime politique, santé et religion) jouent pour une bonne part relativement au passé de l'individu et aux comparaisons sociales. 



*****
L'Etude du bonheur: un nouveau champ de l'économie de Virtuel Virtuel et Mayneris, Florian
Conférence : Le Bonheur (Economie et vie quotidienne) (vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille,

Florian Mayneris, doctorant à l'Ecole d'économie de Paris, présente ce nouveau champ de l'économie qu'est l'étude des déterminants du bonheur. Il montre que ces déterminants sont à la fois microéconomiques et macroéconomiques et qu'il faut distinguer bonheur individuel et bonheur collectif. Il propose également un entretien audiovisuel avec Andrew Clark, spécialiste de l'économie du bonheur qui est intervenu lors des Journées de l'économie, où il l'interroge notamment sur la spécificité de l'approche économique du bonheur et sur ses principaux résultats. 



*****
Retrouver la vidéo sur la page de la conférence Le Bonheur (Economie et vie quotidienne) (vidéo disponible)
Titre de la vidéo : Le Bonheur (vidéo partie1)

Intervenants : Andrew Clark, Nicolas Sauger et Christian Ménanteau

 Dans cette vidéo, Nicolas Sauger présente les résultats de l'Enquête Sociale Européenne (ESS) menée sur 30 pays d'Europe. On y a interrogé les individus sur leur perception de leur bonheur individuel et de la situation de leur pays (qualité du système politique, de santé...). Globalement, les Européens se déclarent heureux au niveau individuel mais sont nettement plus nuancés au niveau national. Leur perception du bonheur est en outre déterminée par un certain nombre de variables individuelles comme l'âge et le niveau de richesse.

 



*****
Retrouver la vidéo sur la page de la conférence Le Bonheur (Economie et vie quotidienne) (vidéo disponible)
Titre de la vidéo : Le Bonheur (vidéo partie 2)

Intervenants : Andrew Clark, Nicolas Sauger et Christian Ménanteau

Dans cette vidéo, Andrew Clark s'interroge sur l'économie politique du bonheur dans les pays riches. Il se demande comment améliorer le sentiment de bien-être dans ces pays. Il montre alors que le bonheur est relatif. Deux mécanismes de comparaison entrent en effet en jeu: une comparaison avec nos pairs et une comparaison avec notre situation passée. Une politique publique qui permettrait d'augmenter le bonheur individuel et national consisterait donc en une action sur un facteur qui ne souffrirait ni de comparaison sociale ni d'effet d'accoutumance. Reste à le trouver. 



*****
Note de veille du CAS: Au-delà du PIB, le bonheur? de Virtuel Virtuel et Boisson, Marine; Mareuge, Céline
Conférence : Le Bonheur (Economie et vie quotidienne) (vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille,

Dans la note de veille du Centre d'Analyse Stratégique n°91 publiée le 28 février 2008, les auteurs prennent pour point de départ la dissociation entre l'évolution du PIB et celle de la satisfaction des individus depuis une trentaine d'années. Elles passent alors en revue les indicateurs alternatifs, tout en insistant sur leurs insuffisances. Elles s'interrogent également sur la volonté de créer une science du bonheur, sur le bien-fondé d'une approche qui prône le droit au bonheur sans aucune distinction. Les auteurs soulignent que permettre aux individus d'atteindre les objectifs qu'ils se sont fixés, développer les "capabilités" (A.Sen) est peut-être plus pertinent en termes de bien-être collectif.



*****
Y a t-il une science du bonheur? de Virtuel Virtuel et Duru-Bellat, Marie
Conférence : Le Bonheur (Economie et vie quotidienne) (vidéo disponible)
Thèmes : Modes de vie, santé, vieillesse, Famille,

Dans cet article publié le 27 janvier 2009 sur le site de la Vie des Idées, la sociologue Marie Duru-Bellat propose une critique du livre de Sir Richard Layard, intitulé "Le Prix du bonheur", paru en France en 2007. Elle montre que la volonté de Layard d'élaborer une "science du bonheur" repose sur le constat que croissance et satisfaction individuelle ne vont plus de pair. Mais elle souligne également les insuffisances d'une approche qui n'est valable que passé un certain seuil de revenu, tout en insistant sur les enjeux importants que ces questions soulèvent en termes de politique publique. 



*****
Bibliographie : Péage urbain, expériences, évaluation de Virtuel Virtuel et CDAT
Conférence : Le péage en ville : une solution ?
Thèmes : Matières premières et environnement, Politique économique,

Bibliographie assez complète sur le sujet du péage urbain. Dossiers du CDAT -Centre de documentation de l’aménagement et des transports-, Ministère des Transports, de l’Equipement, du Tourisme et de la Mer, janvier 2007.



*****
L'équité sociale d'un péage à Paris de Mathieu Glachant
Conférence : Le péage en ville : une solution ?
Thèmes : Matières premières et environnement, Politique économique,

Diapositives utilisées lors de la conférence. Mathieu Glachant (CERNA, Mines Paris Tech) disserte de l'équité de l'instauration d'un péage en ville, en soutenant que le problème est plus complexe qu'il ne semble. L'équité d'un péage ne relève pas simplement de la "sélection par le portefeuille", mais dépend de l'utilisation de ses recettes et de la forme qu'il prend (montant, et forme géographique).



*****
Le SMIC est-il l'ennemi de l'emploi ? de Christine Erhel
Conférence : Le SMIC est-il l’ennemi de l’emploi ? (vidéo disponible)
Thèmes : Revenus, prix, consommation, Travail, emploi,

graphiques présentés lors de la session comportant des schémas sur la satisfaction au travail (notamment sous l'angle du salaire), des données sur la productivité horaire du travail et l'évolution des salaires



*****
Croissance économique, inégalité et pauvreté en Allemagne de Hilmar Schneider
Conférence : L’Allemagne a-t-elle sacrifié à la compétitivité la réduction des inégalités et de la pauvreté ? (Vidéo disponible)
Thèmes : Revenus, prix, consommation,

Diapositives de Hilmar Schneider contient des graphiques sur les évolutions du pib et de l'emplois en France et en Allemagne depuis 2009 ; l'index de Gini en Allemagne depuis 2000 ; le niveau de satifaction (bien-être) depuis 2004 et le nombre de chomeurs depuis 1960 en Allemagne (avec Allemagne de l'est et de l'ouest)



*****
Y-a-t-il un coût social à la compétitivité allemande et quelles leçons pour la France ? de Olivier Bargain
Conférence : L’Allemagne a-t-elle sacrifié à la compétitivité la réduction des inégalités et de la pauvreté ? (Vidéo disponible)
Thèmes : Politique économique,

Diapositives d'Olivier Bargain présente des graphiques les taux de chômag, index de Gini en France, en Allemagne et en Angleterre. Il présente en ensuite les resultats de simulations de réformes ayant eu lieu entre 2008 et 2013. Enfin, il présente des données sur le niveau de revenu, la santé et leur niveau de bien-être d'anciens chômeurs ayant retrouvé un emplois suite aux réformes du marché de l'emploi en Allemagne (enquêtes sur panel).



*****
Refonder les organisations du travail : un impératif pour la compétitivité et le bien-être des salariés de Emilie Bourdu-Szwedek
Conférence : Santé et Performance au Travail Quel rôle pour le management ?
Thèmes : Entreprises, innovation, Travail, emploi,

Emilie Bourdu-Szwedek plaide ici pour une nouvelle organisation du travail, plus libérée que les OST traditionnelles, qui permettrait d'améliorer la santé des collaborateurs tout en favorisant la compétitivité des entreprises. Selon elle, il faut donner à chacun la possibilité de s'exprimer et d'agir sur son travail à la fois sur le poste individuel (niveau des tâches), au niveau du fonctionnement de l'équipe, et dans la participation à la gouvernance de l'entreprise. Pour cela, il faut toutefois motiver l'implication des salariés (individuellement et les syndicats des salariés) mais également celle des dirigeants et des encadrants. 



*****
Retrouver la vidéo sur la page de la conférence Voulons-nous vraiment plus de croissance ? (Entretiens de l'AFSE) (Vidéo disponible)
Titre de la vidéo : vidéo

Intervenants : Jean-Luc Tavernier (Directeur général de l’Insee, Vice-Président de l’AFSE) ; Michèle Debonneuil (Inspecteur général des Finances) ; Martine Durand (Chef Statisticien et Directrice des statistiques de l'OCDE) ; Pierre-Yves Geoffard (Directeur de recherche CNRS) ; Sylvie Goulard (Sous-gouverneure de la Banque de France) et Dominique Méda (Professeure de sociologie à l’Université Paris-Dauphine et directrice de l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales)



*****



























contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook