Proposé par

En collaboration avec

Carbon Democracy - Le pouvoir politique à l'ère du pétrole



couverture livre
Collection La Découverte/Poche n°464

Mitchell Timothy (autres ouvrages et documents)

Timothy Mitchell est historien, politiste et anthropologue. Titulaire de la chaire d’études du Moyen-Orient à Columbia University, il est notamment l’auteur de Colonising Egypt et de Rule of Experts. Egypt, Techno-Politics, Modernity.


Editeur : Éditions La Découverte
Isbn : 9782707194602
Nombre de pages : 328
Prix : 13 €
Parution : mars 2017
Essai

Présentation éditeur :

Ceci est un « livre à thèse », une thèse forte et iconoclaste, qui déplace radicalement notre vision de l’histoire du XXe siècle : les contours et les transformations des régimes politiques dits « démocratiques » ont été largement déterminés par les propriétés géophysiques des principales énergies carbonées, le charbon d’abord, puis le pétrole.
Ainsi, la pesanteur du charbon, la nécessité de l’extraire des mines puis de le charger dans des convois, etc. ont donné à ses producteurs un pouvoir considérable ; en utilisant la menace d’en interrompre les flux, ils créèrent syndicats et partis de masse, à l’origine des premières démocraties de l’ère moderne. En face, les classes dominantes ont cherché à organiser la transition énergétique à l’échelle mondiale. En effet, grâce à sa fluidité, sa légèreté et son exceptionnelle concentration en énergie, le pétrole permettait de contourner les réseaux et pouvoirs anciens.
Un autre régime s’est ainsi progressivement mis en place, dans lequel la vie politique s’est retrouvée anémiée, la paix sociale et la prospérité des « démocraties » occidentales ont reposé sur l’autoritarisme moyen-oriental, et où la croissance illimitée s’est transformée en religion. Aujourd’hui, ce système est au bord de l’effondrement et nous pose une question cruciale : comment les énergies postpétrole pourront-elles donner naissance à des régimes réellement démocratiques ?

Table des matières :

 Remerciements
Introduction
1. Les machines de la démocratie

Soleil enfoui
Démocratie et colonie
Contrôler le mouvement du charbon
Sabotage
La bataille pour le charbon
Le pétrole à l’ère du charbon
Le pétrole est liquide
Produire la rareté
2. Un trésor au pays des merveilles
Un véritable lac de pétrole
La protection des investissements indiens
Un projet destiné à tenir le produit à l’écart du marché
Le pays des merveilles
La structure
3. Le consentement des gouvernés
Traduire la démocratie
Les mines du Maroc et les chemins de fer de Mésopotamie
Une machine destinée à contrôler la politique étrangère
Malheureusement, ce sont les travailleurs
4. Les mécanismes de la bonne volonté
Les révolutions de l’après-guerre
L’attitude wilsonienne
La politique à l’épreuve de l’économie
Contrôler la zone pétrolière
Les porte-parole naturels du plus grand nombre
Les obligations matérielles
La concentration des forces
Les fauteurs de troubles
5. L’économie du carburant
Le pétrole : un moyen de chasser les prêteurs du temple
La curatelle des grandes puissances
L’échec des plans à long terme
L’économie du carbone
La civilisation, c’est l’économie de l’énergie
Le calcul à l’âge du charbon
Ressources naturelles et vigueur de la \"race\"
L’économie de la monnaie
L’économie nationale
La monnaie carburant
6. Sabotage
La révolution en Irak
Renonciation
Une préférence pour la crise
Dans la boîte
L’institutionnalisation de l’inutilité
La doctrine Nixon
Réorganiser le sabotage
Affichages
La fin de l’or
7. La crise qui n’a jamais eu lieu
Une simple question d’offre et de demande
Comment l’énergie est devenue un système
L’équation palestinienne
Un essai fortuit sur le terrain
Les limites de la croissance
Les compagnies pétrolières construisent l’environnement
Les ressources de la science économique
8. MacDjihad
Du côté des plus
Les mouwahhidin et le marché
Une alliance morale
Un travail d’entretien
Exportations
Retour en Irak
Place de la Libération
Conclusion. Ne plus compter sur le pétrole
Notes.

Lire un extrait

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook