Proposé par

En collaboration avec

Le facteur 12 - Pourquoi il faut plafonner les revenus



couverture livre
Nouvelle édition

Giraud Gaël (autres ouvrages et documents)

Gaël Giraud est économiste, ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm), chercheur au CNRS, membre de l’École d’économie de Paris et professeur associé à l’ESCP Europe.

Renouard Cécile (autres ouvrages et documents)

Cécile Renouard est religieuse de l’Assomption, elle dirige le programme de recherche « CODEV - Entreprises et développement », de l’Institut ESSEC Iréné, qui évalue notamment la performance sociétale des entre­prises, en particulier Total au Nigeria, Rio-Tinto Alcan au Ghana, Veolia en Inde, Danone en Indonésie et au Mexique. Professeure de philosophie sociale et politique au Centre Sèvres, elle enseigne à l’École des Mines de Paris et à l’ESSEC. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages dont La Responsabilité éthique des multinationales (PUF, 2007), 20 Propositions pour réformer le capitalisme (codirigé avec G. Giraud, Flammarion, 2012), Éthique et entreprise (Éd. de l’Atelier, 2013, poche 2015).


Editeur : Carnets Nord / éditions Montparnasse
Isbn : 9782355362484
Nombre de pages : 272
Prix : 18 €
Parution : avril 2017
Essai

Présentation éditeur :

Le facteur 12 est l’écart maximal des salaires (primes incluses) qui existe déjà dans la fonction publique française. Au début du XXe siècle, le banquier J.P. Morgan définissait l’écart maximal acceptable de 1 à 20. En 1988, les salariés de Peugeot se mettaient en grève en apprenant l’augmentation de salaire de leur patron qui bondissait à… 35 Smic. Aujourd’hui, l’écart des salaires est, en France, de l’ordre de 1 à 1 000. Aux États-Unis, certains dirigeants de hedge funds gagnent 20 000 fois plus qu’un ouvrier.

Comment continuer à faire société si les écarts de revenus sont tels qu’entre le haut et le bas de l’échelle les citoyens n’ont plus rien de commun ?

Comment empêcher que l’économie réelle ne soit sacrifiée sur l’autel de la finance ?

Comment échapper à des politiques d’austérité budgétaire contreproductives ?

Comment dissoudre le mirage d’une croissance à l’infini dans un monde fini ?

Comment, enfin, répondre à l’urgence d’une vraie transition écologique ?

Autant de questions auxquelles Gaël Giraud et Cécile Renouard répondent ici à partir d’arguments aussi bien scientifiques qu’éthiques. Alliant pédagogie et rigueur intellectuelle, ils font la démonstration imparable qu’il est nécessaire de plafonner tout de suite les très hauts revenus pour ne pas tous s’appauvrir demain.

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook