Proposé par

En collaboration avec

Pourquoi les banques vont disparaître - L’argent, le crédit et la révolution digitale



couverture livre
Traduit de l’anglais par Thierry Piélat

McMillan Jonathan (autres ouvrages et documents)

Sous le pseudonyme de Jonathan McMillan se cachent deux auteurs.
L’un est un banquier, investisseur, expert financier et au cœur de nombreuses transactions. Il a travaillé à Londres et à New York.
Le second a suivi un cursus universitaire. Diplômé de Cambridge et du Suiss Federal Institute of Technologie, sa thèse portait sur l’impact des banques et des régulations bancaires sur la stabilité macroéconomique et la richesse. Il travaille aussi pour le Neue Zürcher Zeitung en Suisse


Editeur : Jean-Claude Lattès
Isbn : 9782709661621
Nombre de pages : 200
Prix : 20 €
Parution : février 2018
Essai

Présentation éditeur :

Publié en 2014 par deux auteurs sous pseudonyme, ce livre est devenu une référence dans le monde de la finance. Il ne s’agit pas d’une réflexion sur les bitcoins ou sur  la spéculation mais plus profondément sur pourquoi, à l’âge du digital des technologies de l’information, le système financier doit  s’adapter et effectuer une révolution.
La première partie de l’ouvrage explique comment à l’âge industriel, le système bancaire fonctionne utilement grâce aux régulations et aux garanties des gouvernements.
La seconde partie explique comment, la révolution digitale a bouleversé cet équilibre. Comment le shadow banking s’est développé inexorablement jusqu’à provoquer la crise de 2007 / 2008.
La dernière partie révèle le double rôle joué par la révolution digitale. Elle a non seulement fragilisé les règles bancaires classiques mais aussi ouvert une immense réflexion sur les évolutions des systèmes bancaires. Quelle réforme, quelles pistes sont à proposer pour bâtir une nouvelle organisation plus solide  ?
Un ouvrage clair et complet qui permet de comprendre le fonctionnement des techniques financières et en particulier de l’obscur et de plus en plus prédominent shadow banking, et qui débat de réformes tout à fait originales. Les vieilles solutions de gouvernance et de garantie sont aujourd’hui caduques.

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook