Proposé par

En collaboration avec

Economie : on n'a pas tout essayé !



couverture livreRaveaud Gilles (autres ouvrages et documents)

Formé à l’École normale supérieure de Cachan et docteur en économie de l’université Paris Nanterre, Gilles Raveaud a enseigné à la prestigieuse université d’Harvard pendant deux ans. Il est maître de conférences en économie à l’université Paris 8 – Saint-Denis et contribue régulièrement au mensuel Alternatives économiques.
Page Personnelle


Editeur : Editions du Seuil
Isbn : 9782021338607
Nombre de pages : 320
Prix : 20 €
Parution : septembre 2018
Essai

Présentation éditeur :

Il n’y a pas d’alternative aux politiques libérales ? Réveillez-vous, le monde a changé ! Si vous plongez dans les travaux de recherche des économistes, dans les gros rapports des institutions internationales, voici ce qui ressort : il y a trop d’inégalités, trop de finance, les salaires ne progressent pas assez, il faut plus d’investissements publics, lutter contre les paradis fiscaux et promouvoir la lutte contre le changement climatique !

Le libéralisme économique a perdu la bataille intellectuelle. Il peut perdre la bataille politique. Une mondialisation régulée, c’est possible, une finance au service de l’économie aussi. L’Europe n’empêche pas les politiques nationales : la France peut développer sa propre politique industrielle, faire reculer le chômage, réduire les inégalités, sortir du « tout croissance ». Et pas besoin d’en passer par le rejet de l’autre, comme Trump, ou par le rejet de l’Europe, comme avec le Brexit. On peut, aujourd’hui, suivre une voie progressiste et écologique sans sortir de la mondialisation ou de l’Europe.

Un corpus impressionnant de travaux donne désormais les armes intellectuelles pour définir en France, en Europe, une autre politique économique. Il fallait en faire la synthèse, organisée, pédagogique, accessible. C’est fait.

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook