Proposé par

En collaboration avec

Crashed - Comment une décennie de crise financière a changé le monde



couverture livre
Traduit par : Leslie TALAGA, Raymond CLARINARD

Tooze Adam (autres ouvrages et documents)

Adam Tooze est l’auteur du Déluge (prix littéraire du Los Angeles Times) et du Salaire de la destruction (prix Wolfson History et Longman-History Today).
Il est professeur d’histoire à l’université de Columbia, où il dirige l’Institut européen. Il a également enseigné aux universités de Yale et de Cambridge. Il écrit pour le Financial Times, le Guardian et le Wall Street Journal.


Editeur : Les Belles Lettres
Isbn : 9782251448527
Nombre de pages : 768
Prix : 25.9 €
Parution : novembre 2018
Essai

Présentation éditeur :

Nous vivons dans un monde où les soubresauts de l’économie font les gros titres : de l’assouplissement des réglementations bancaires aux États-Unis à l’établissement de tarifs douaniers susceptibles de déclencher des guerres commerciales internationales. Les racines de cette situation sont profondes. Dans Crashed, l’historien Adam Tooze montre que les bouleversements d’aujourd’hui ont une origine commune dans la crise économique de 2008 et ses répercussions.

Si la crise financière a d’abord été présentée comme une péripétie locale, ce qui s’est passé à Wall Street à partir de 2008 a en réalité bouleversé toutes les régions du globe : des marchés financiers occidentaux aux usines et chantiers en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine. La crise a déstabilisé l’Ukraine, semé le chaos en Grèce, suscité la question du Brexit et préparé le terrain à Trump. C’est la crise la plus grave endurée par les sociétés occidentales depuis la fin de la Guerre froide.

Reconstituant l’histoire, l’auteur analyse en détail les décisions et le positionnement des acteurs qui ont dominé l’actualité économique, politique et internationale de ces dix dernières années. Il le fait au prisme de multiples thématiques originales : itinéraires du développement économique et de la dette à la surface du globe ; inégalités politiques issues de l’interdépendance financière des pays ; effets de la crise sur l’ascension spectaculaire des réseaux sociaux et le malaise des classes moyennes.

Toujours avec la rigueur de l’historien, Adam Tooze prolonge son étude jusqu’à aujourd’hui et s’interroge sur la perspective d’un ordre mondial progressiste, stable et cohérent à l’avenir.

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook