Proposé par

En collaboration avec

Le futur de l'Europe se joue en Afrique



couverture livreBuchalet Jean-Luc (autres ouvrages et documents)

Ingénieurs agronomes de formation, Jean-Luc Buchalet et Pierre Sabatier ont cofondé le cabinet indépendant de recherche économique et financière PrimeView. Enseignants en 3e cycle, conférenciers, chroniqueurs et coauteurs de plusieurs ouvrages en tant que membres du Cercle Turgot, leur expertise de la zone Asie est reconnue par leurs pairs.

Prat Christophe (autres ouvrages et documents)

Jean-Luc Buchalet et Christophe Prat sont cofondateurs de la société de conseil Pythagore Consult. Ils est ingénieur agronome de formation.


Editeur : Éditions Eyrolles
Isbn : 978-2-212-57081-6
Nombre de pages : 280
Prix : 19 €
Parution : mars 2019
Essai

Présentation éditeur :

L'Afrique, bombe démographique ou relais de la croissance mondiale ?

En 2050, l'Afrique sera le continent le plus peuplé, avec plus de 2,48 milliards d'habitants, soit un doublement de sa population en 30 ans. Un pays comme le Niger va voir sa population passer de 21 à 68 millions d'habitants.

Comment imaginer l'avenir africain ? À un "afro-pessimisme" largement justifié - "il n'y a pas d'eau, pas d'électricité, pas de routes, donc on ne peut rien faire" - a succédé un "afro-optimisme" souvent déconnecté des réalités : "il n'y a pas d'eau, pas d'électricité, pas de routes, donc tout reste à faire et ceci constitue un réservoir de croissance fantastique."

L'enjeu est immense pour L'Europe, de plus en plus isolée face au duopole sino-américain. Alors que la Chine a durablement pris position en Afrique, l'Europe saura-t-elle accompagner le décollage africain, et trouver dans le continent un allié de poids sur la scène internationale ?

 
Sommaire :
  • L'Afrique et l'Europe : une longue histoire commune
    • 1884 : l'année où l'Europe s'est partagé l'Afrique
    • Ce qui se cache derrière les tensions territoriales d'aujourd'hui
    • Pourquoi l'Afrique a-t-elle pris tant de retard par rapport aux autres continents ?
    • Depuis des siècles, une économie africaine qui peine
  • Le patchwork africain pose problème... et offre des solutions
    • Des écarts de richesse gigantesques entre États
    • La "malédiction" des matières premières
    • Face à une économie non diversifiée
    • Sécheresse, incendies, inondations et ouragans à tout-va
    • Une affaire d'eau, un problème politique
  • Afro-pessimisme versus afro-optimisme : quel avenir possible ?
    • Mettre en oeuvre un plan Marshall pour l'Afrique
    • L'espoir d'une solution : la création d'une zone de libre-échange
    • Chinafrique : une opération de séduction
    • La quatrième révolution industrielle peut-elle sauver l'Afrique ?

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook