Proposé par

En collaboration avec

Sacrée croissance !



couverture livre
Préface de Gaël GIRAUD Postface de Matthieu RICARD

Robin Marie-Monique (autres ouvrages et documents)

Marie-Monique Robin, journaliste et réalisatrice, est lauréate du Prix Albert-Londres (1995). Elle a réalisé de nombreux documentaires couronnés par une trentaine de prix internationaux et reportages tournés en Amérique latine, Afrique, Europe et Asie. Elle est aussi l’auteure de plusieurs ouvrages, dont Voleurs d’organes, enquête sur un trafic (Bayard), Les 100 photos du siècle (Le Chêne/Taschen), Le Sixième Sens, science et paranormal (Le Chêne), 100 photos du XXIe siècle (La Martinière). À La Découverte, elle a déjà publié : Escadrons de la mort, l’école française (2004, 2008), L’École du soupçon (2006) et, en coédition avec Arte-Éditions, le best-seller Le Monde selon Monsanto (2008, 2009), Notre poison quotidien (2011) et Les Moissons du futur (2013) et Sacrée Croissance ! (2015).


Editeur : Éditions La Découverte
Isbn : 9782348042799
Nombre de pages : 372
Prix : 12 €
Parution : mai 2019
Essai

Présentation éditeur :

Nous sommes en 2034 : désormais journaliste et réalisatrice retraitée, Marie-Monique Robin rédige ce livre, qui raconte comment les humains ont réussi, vingt ans plus tôt, à éviter l’effondrement de leur civilisation. Cela grâce à un étonnant sursaut collectif survenu après la publication du cinquième rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), annonçant les terribles catastrophes provoquées par le réchauffement climatique.
Une uchronie prospective, donc. Mais qui restitue d’abord, de façon remarquablement pédagogique, les enchaînements ayant conduit, au XXe siècle, à ériger en dogme absolu l’idéologie de la croissance économique. Révélant des épisodes méconnus de cette histoire, Marie-Monique Robin montre de quelle manière l’« intoxication de la croissance » a conduit à la situation catastrophique de ce début du XXIe siècle. Surtout, elle raconte comment, dès cette époque, se multipliaient partout les initiatives très concrètes de « lanceurs d’avenir » dessinant la voie vers une société durable et plus équitable.
Un livre optimiste, qui démontre que, contrairement à certains discours ambiants, nous avons en main toutes les clés pour engager l’indispensable transition vers la société de postcroissance.

Table des matières

Préface. Pour l'après-Macron : vers une politique postcroissance, par Gaël Giraud
Question de survie : après le CO2, la menace méconnue du méthane
Le crime de certaines élites financières
Sortir de la pensée magique
Pour une réhabilitation du politique
La lourde responsabilité d’Emmanuel Macron
Introduction. Mon dernier voyage en avion
Le « Grand Chambardement »
Le pire scénario du GIEC
François Hollande monte au créneau
Le lancement de la « Grande Transition »
I / La grande idéologie
1. Le mythe de la croissance

L’intoxication générale
La « croissance », c’est quoi au juste ?
L’histoire du hamster et du nénuphar
La « parenthèse historique de la croissance »
Les physiocrates et la « secte des économistes »
Adam Smith et la « main invisible »
Les limites de la richesse et l’« état stationnaire » de John Stuart Mill
2. L’alliance avec le diable
Rencontre avec un grand monsieur
« La croissance est antiéconomique »
La création de l’Homo œconomicus
La vision étriquée des économistes néoclassiques
L’« alliance avec le diable »
La naissance du PIB et le « New Deal » de Roosevelt
Keynes et l’État-providence
3. La fuite en avant
Rencontre avec un homme en colère
Dennis Meadows : « Nous avons perdu quarante ans »
L’offensive musclée des économistes
L’âge d’or des Trente Glorieuses
Bienfaits et méfaits de la société de consommation
Le coup de grâce du premier choc pétrolier
Le culte de la « déesse croissance »
II / Le Grand Gâchis
4. Y’a plus de pétrole !

Coup de déprime : « Est-il trop tard ? »
Le pétrole, « sang de la civilisation moderne »
L’incroyable histoire de Diatomée
La grande dépendance
Le pic pétrolier et le risque d’« effondrement »
François Hollande et l’addiction au pétrole
Le processus de désintoxication et les gaz de schiste
Le pic des métaux et les téléphones portables
Le progrès technologique ne sauvera pas la croissance
5. La menace de l’effondrement
La convocation des États généraux d’octobre 2014
Jared Diamond : les malheurs exemplaires du Montana
Le précédent de la chute des Mayas et de l’île de Pâques
Les success stories de ceux qui ont su éviter la catastrophe
La tragédie des communs
Le grand déni malgré les « records » de catastrophes climatiques
« Plus nous attendrons, plus la facture sera élevée »
Le rôle dévastateur des « boucles de rétroaction positives », trop longtemps ignorées
6. L’argent fou
Travailler moins pour émettre moins
Le piège du « pouvoir d’achat »
La « cage de fer » du consumérisme
Le grand gavage
La perspective du « krach écologique »
Vers la sixième extinction des espèces ?
La financiarisation de l’économie, Dracula des temps modernes
« Un système pourri jusqu’à la moelle »
III / La grande transition
7. La nouvelle révolution agricole

La mort d’une idole
Les mesures phares de la GT2 166
« L’agriculture industrielle est obsolète »
La spectaculaire métamorphose du président de la FNSEA, Xavier Beulin
L’absurde débauche de kilomètres-aliments
Vive l’agriculture urbaine !
8. Les fermiers urbains, lanceurs d’avenir
À Toronto, les pionniers de la coopérative Fresh City Farms
Le « boom » de l’agriculture urbaine dans l’Amérique des années 2000
À Montréal et Milwaukee : les précurseurs
Toronto, à l’avant-garde de l’agriculture urbaine
Un mouvement postcroissance, préparant… l’« exode urbain » ?
Rosario, Argentine : « Notre malheur fit notre bonheur ! »
Les semences de la vie, ou le « compost social d’une société plus juste et plus résiliente »
Le « rôle majeur des villes »
9. La révolution énergétique
Remaniement ministériel
Les « mensonges grossiers » sur le nucléaire
Le scénario négaWatt : sobriété, efficacité…
100 % d’énergies renouvelables
Samsø : l’exemple danois de l’« île de l’énergie »
« Agir et pas juste bavarder »
La démocratie énergétique et les « prosommateurs »
Cri d’alarme à Katmandou
L’« énergie propre et solidaire »
10. La révolution monétaire
En finir avec la monoculture monétaire
Gaël Giraud, le jésuite français qui s’attaque au « veau d’or »
L’avènement de l’argent-dette
Les taux d’intérêt façonnent le monde
2014, un « tournant historique unique » pour éliminer l’impératif de croissance
L’explosion des monnaies sociales
Brésil, novembre 2013 : rencontre avec Joaquim Melo, héros local d’exception
La revanche du pot de terre contre le pot de fer
La monnaie du futur
11. La société postcroissance et le laboratoire du Bhoutan
Traunstein en 2050 et son économie postcroissance
La résilience comme nouveau moteur de l’économie
Le rôle pionnier des « objecteurs de croissance »
Pourquoi la société postcroissance est désirable
L’indispensable réduction du temps de travail
De nouveaux indicateurs de richesse, pour tenter de mesurer « ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue »
Le pays du bonheur national brut
Les quatre piliers du BNB
Une autre planète
Un « phare pour le reste du monde »
Conclusion. «We got it !»
La réduction des émissions de CO2
L'agriculture biologique et les énergies renouvelables
La « fin du capitalisme sauvage »
Postface. Pour une harmonie durable, par Matthieu Ricard.

Lire un extrait

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook