Proposé par

En collaboration avec

Capitalisme et cohésion sociale



couverture livreAmendola Mario (autres ouvrages et documents)

Mario Amendola est Professeur à l'Université de Rome La Sapienza

Gaffard Jean-Luc (autres ouvrages et documents)

Economiste, professeur des Universités, membre de l’Institut Universitaire de France, de l’OFCE Sciences-Po, de la SKEMA Business School et du CNRS-GREDEG.


Editeur : Economica
Isbn : 978-2-7178-6133-4
Nombre de pages : 194
Prix : 19 €
Parution : février 2012
Essai

Présentation éditeur :

En dépit de la crise en cours, les décideurs restent prisonniers de vieilles idées qui ont consisté à célébrer une nouvelle économie débarrassée de tout conflit et de toute instabilité.
Pourtant la réalité du moment comme tous les grands épisodes de l'histoire économique récente du capitalisme témoignent de la récurrence de changements structurels aux conséquences jamais anticipées qui créent les conditions de cette instabilité. La maîtrise des. fluctuations reste un enjeu essentiel. Elle ne saurait être réalisée en appliquant les règles intangibles et en imaginant pouvoir construire un équilibre fuit de flexibilité des marchés et de neutralité des gouvernements, au mépris de la démocratie et de la cohésion sociale.
Elle requiert frictions et rigidités sur les marchés, activisme monétaire et budgétaire impliquant de résoudre les inévitables conflits d'objectif et d'intérêts au moyen d'arbitrages qui relèvent du débat démocratique et privilégient la cohésion sociale. La mondialisation des échanges, dont il ne faut pas ignorer les effets bénéfiques, n'implique pas que l'on doive renoncer à un modèle économique et social qui a fait ses preuves dans les économies développées.
Elle ne sera viable que s 'il est répondu à l'extension du marché par une extension du champ de l'action politique obéissant aux mêmes principes de régulation et de recherche de cohésion sociale.

Sommaire

  • LE TEMPS RETROUVE DU CAPITALISME
  • FICTIONS ET REALITES DE L'ECONOMIE DE MARCHE
  • DES DESORDRES REELS AUX DESORDRES MONETAIRES ET FINANCIERS
  • DE L'UTILITE DES FRICTIONS ET DES RIGIDITES
  • NORMES SOCIALES, EGALITE ET REGULATION ECONOMIQUE
  • DES CONFLITS INEVITABLES AUX ARBITRAGES NECESSAIRES
  • LA MONDIALISATION EST-ELLE VIABLE ?

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook