Proposé par

En collaboration avec

9 milliards d'hommes à nourrir - Un défi pour demain



couverture livreGuillou Marion (autres ouvrages et documents)

Marion Guillou est ingénieure des ponts, des eaux et des forêts, polytechnicienne, Docteur en sciences des aliments et présidente de l'Institut national de la recherche agronomique depuis 2004

Matheron Gérard (autres ouvrages et documents)

Gérard Matheron est ingénieur agronome, docteur en génétique quantitative et président du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement depuis 2010.


Editeur : François Bourin Editeur
Isbn : 9782849412398
Nombre de pages : 432
Prix : 23 €
Parution : septembre 2011
Essai

Présentation éditeur :

Allons-nous vers une crise alimentaire mondiale majeure ? Après plusieurs décennies d'insouciance, nos opinions publiques découvrent peu à peu l'ampleur du défi. Plus encore, pour nourrir convenablement neuf milliards au moins d'êtres humains en 2050, il faudra produire en quantité croissante une nourriture répondant à des normes de qualité exigeantes. Il faudra y parvenir en respectant mieux l'environnement.
Il faudra en outre tenir compte qu'une partie des terres sera utilisée pour la production d'énergie et de biens industriels, ou le stockage de carbone et la protection de la biodiversité. Cela supposera d'innover, de réduire les pertes et les gaspillages, de diminuer les consommations alimentaires excessives et déséquilibrées et simultanément, de sortir de la pauvreté le milliard d'êtres humains qui souffrent aujourd'hui de la faim.
A ces immenses questions, aux scénarios envisageables pour leur apporter au niveau planétaire des réponses adaptées, des chercheurs du monde entier consacrent leur vie. Dans cet ouvrage, les responsables des deux principaux instituts agronomiques français, l'Inra et le Cirad, portent ces réflexions à la connaissance du grand public, en termes limpides. Le lecteur y trouvera d'innombrables informations, des éclairages saisissants et des propositions inattendues.
Il est possible d'éviter un cataclysme, mais cela nécessitera de profonds changements, notamment dans nos habitudes de consommation et de production ici en Europe.

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook