Proposé par

En collaboration avec

La fin du salariat



couverture livreGaudard Jean-Pierre (autres ouvrages et documents)

Journaliste spécialiste des questions économiques et industrielles, Jean-Pierre Gaudard a été notamment rédacteur en chef de L'Usine nouvelle. Chez François Bourin Editeur, il a déjà publié L'Intraitable Monsieur Mer (2003) et Le Mal industriel français (2005).


Editeur : François Bourin Editeur
Isbn : 978-2-84941-361-6
Nombre de pages : 200
Prix : 19 €
Parution : janvier 2013
Essai

Présentation éditeur :

Depuis quarante ans, tout a été tenté pour vaincre le chômage. En vain. Car la crise de l'emploi révèle un basculement social historique: la fin du salariat. Cette organisation économique et sociale léguée par la société industrielle, stable et hiérarchisée, fait place à un monde ouvert, marqué par l'accès au savoir de centaines de millions de personnes, le foisonnement des technologies. L'échange soumission-protection qui fondait le salariat se heurte aux réalités économiques comme aux aspirations sociales.
Les systèmes " propriétaires " sont bousculés par la nouvelle économie du don et du partage. Le travail en réseau remplace l'entreprise autarcique. L'idée démocratique alimente la revendication d'indépendance des individus, tout en poussant à la compétition. La précarité, l'exclusion, sont le prix payé par ceux qui ont du mal à suivre. Il est temps d'imaginer un nouveau système de solidarité qui donnera à chacun les moyens de son autonomie.

Sommaire :
  • DU SALARIE SEDENTAIRE ET SOUMIS A L'INDIVIDU LIBRE ET NOMADE
  • LA NOUVELLE IDEOLOGIE DE LA "CLASE CREATIVE"
  • DU MODELE INDUSTRIEL FERME A LA SOCIETE OUVERTE DES RESEAUX
  • LA REVOLUTION TECHNOLOGIQUE, UNE REVOLUTION SOCIALE
  • LA CONCURRENCE DE TOUS CONTRE TOUS
  • LE POSTSALARIAT RESTE A INVENTER.

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook