Proposé par

En collaboration avec

Une autre finance pour une autre agriculture




Préface Patrick Viveret

Collectif (autres ouvrages et documents)



Editeur : Editions Yves Michel
Isbn : 978-2-36429-030-3
Nombre de pages : 230
Prix : 21.8 €
Parution : juin 2013
Essai

Présentation éditeur :

Ouvrage collectif coordonné par le MIRAMAP : Créé officiellement en février 2010, MIRAMAP est le Mouvement Inter-Régional des AMAP. Plus qu'un réseau ou une fédération, MIRAMAP est un mouvement de la société civile rassemblant des producteurs et consom'acteurs en synergie avec des partenaires du monde agricole et de l'économie solidaire et oeuvrant pour : un partenariat équitable entre producteurs et consom'acteurs basé sur la confiance, la transparence et la solidarité financière ; une agriculture paysanne, socialement équitable (respect des normes sociales par rapport à tous les employés de l'exploitation) et écologiquement saine (pas de pesticides ni engrais chimiques de synthèse) ; le développement d'une consommation responsable par une éducation des citoyens à l'alimentation, la santé et l'agriculture.

 Liste des contributeurs
Léo Coutellec et Astrid Bouchedor (coordination de l’ouvrage, MIRAMAP), Anne Hugues (Confédération Paysanne), André Neveu (membre de l’Académie d’agriculture), Lucie Chartier (Solidarité paysans), Amélie Artis (économiste), Estelle Deléage (sociologue), Samuel Féret (réseau PAC 2013), Joseph Le Blanc (RENETA), Maxime Pigache (ADEAR 11), Sarah Delecourt (AMAP - Ile de France), Benoit Sebaut (AMAP - Ile de France), Matthieu Carpentier (MIRAMAP), Guillaume Tarantini (MIRAMAP), Victor Grange (La Nef), Béatrice Boutin (Cigales), Philippe Cacciabue (Terre de Liens), Jérôme Dehondt (paysan), Marc Alphandery (Mouvement pour une Économie Solidaire).

 Comment se réapproprier collectivement, de façon solidaire, le devenir de l'agriculture et de notre alimentation ? Comment assurer le développement d'une agriculture paysanne, biologique, garante d'une alimentation de qualité ? L'enjeu est de taille et interpelle l'ensemble de la société. Le modèle productiviste qui vide nos campagnes et détruit notre environnement est structurellement lié à la financiarisation de l'agriculture.
Celle-ci accentue la concentration des fermes et écrase sur son passage les autres modèles agricoles. Dès lors, une agriculture alternative ne peut se faire que dans le cadre d'une économie solidaire. La bonne nouvelle, c'est que le changement est déjà là, modeste mais audacieux, lent mais intense ! Au coeur du livre, de multiples initiatives émergent, s'apparentant à des circuits courts de financement solidaire.
Comprendre, faire connaître et agir, c'est tout l'enjeu de ce livre.

 Table des matières :
Préface de Patrick Viveret / Introduction
Première partie : Comprendre, c’est déjà déjà résister
Cette partie a pour objectif de donner plusieurs regards sur la thématique du livre (historique, politique, philosophique, ...)
1. Le financement de l’agriculture : entre politiques d’aides, politiques de crédit et PAC / 2. Le financement de l’agriculture : histoire, acteurs bancaires et principaux enjeux / 3. Dans l’engrenage de l’endettement / 4. Le concept de finance solidaire / 5. Les agricultures alternatives : histoire, diversité et principes / 6. Quelle est l’actualité des agricultures alternatives en 2013 ?
Deuxième partie : Connaître et faire connaître
De l’intérêt et de la nécessité de se faire accompagner pour monter son projet
1. Installations, maintien et développement d’une ferme : quels sont les besoins financiers ? / 2. Renouvellement des générations et agriculture alternative : quelles sont les marges de manoeuvre des Régions ? / 3. Des ressources propres, des fermes pérennes / 4. D’autres banques pour une autre agriculture / 5. La Nef : trente ans de financement de l’agriculture bio / 6. « Ils voulaient tout hypothéquer » : focus sur les garanties solidaires
Troisième partie : Expérimenter, inventer
1. Circuit court de financement solidaire : les contours d’un concept / 2. Finance
participative : des tontines au crowdfunding / 3. Terre de Liens, l’enjeu d’une implication citoyenne dans la gestion du foncier / 4. Cigales, réseau d’investisseurs- citoyens pour une économie locale solidaire / 5. Le bel avenir des cagnottes solidaires / 6. Paroles de paysan-ne-s, paroles d’amapien-ne-s
Conclusion / Propositions, perspectives, enjeux / Bibliographie










contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook