Proposé par

En collaboration avec

Le mythe des marchés efficients




Guy Russell ( Traducteur )

Fox Justin (autres ouvrages et documents)

Justin Fox est journaliste financier pour Time magazine. Il est également l'auteur d'un des blogs les plus populaires de Time point com, The Curious capitalist. Anciennement rédacteur en chef et journaliste à la revue Fortune, il est régulièrement invité sur CNN, CNBC et The Nightly Business Report de PBS. 


Editeur : Valor Editions
Isbn : 978-2-909356-95-2
Nombre de pages : 396
Prix : 35 €
Parution : septembre 2013
Essai

Présentation éditeur :

Chronique de la grandeur et de la décadence de la théorie des marchés efficients et du secteur financier contemporain au long du siècle écoulé, Le mythe des marchés efficients de Justin Fox est autant un jeu de piste intellectuel qu'un historique culturel esquissant les périls et les éventualités du risque. L'ouvrage ressuscite les personnes et idées ayant forgé le monde moderne de la finance et de l'investissement, depuis les premiers temps de Wall Street, en passant par la Grande Dépression, jusqu'à la récente débâcle financière.
Ayant longtemps fait partie du folklore académique, codifiée dans les années 1960 à l'université de Chicago, l'hypothèse des marchés efficients est devenue un mythe puissant. Elle est à l'origine de fortunes gagnées et perdues, le moteur de trillions de dollars, l'inspiration de fonds indiciels et de nouveaux marchés de produits dérivés imposants, et la source de milliers de carrières. Selon la théorie, le marché a toujours raison, et les décisions de millions d'investisseurs rationnels, chacun se conformant aux informations afin de jouer plus finement que son prochain, représentent invariablement la meilleure mesure de la valeur d'une action.
Ce mythe est en passe de s'écrouler. Illustre journaliste, Justin Fox nous présente une nouvelle vague d'économistes et d'universitaires ne professant plus que l'investisseur est rationnel ou que les marchés ont toujours raison. Nombre de ceux-ci conviennent désormais, avec le professeur de Yale, Robert Shiller, que la théorie des marchés efficients"représente l'une des erreurs les plus insolites de l'histoire de la pensée économique".
Aujourd'hui cette théorie a cédé le pas aux hypothèses comportementales contre-intuitives, aux modèles décisionnels psychologiques, et à l'irrationalité des marchés. Les investisseurs surréagissent, sous-réagissent, et prennent des décisions irrationnelles fondées sur des données partielles. Dans son analyse marquante de l'histoire des marchés financiers mondiaux, Fox lève le voile sur les nouvelles idées susceptibles de remorquer le marché clans le siècle à venir.

Sommaire :
L’ASCENTION DU MARCHÉ RATIONNEL
Harry Markowitz introduit l’homo statisticus aux marchés d’actions
Une marche aléatoire de Paul Samuelson à Paul Samuelson
Modigliani et Miller aboutissent à une hypothèse simplificatrice
Gene Fama fait la meilleure proposition en matière d’économie
 
LA CONQUÊTE DE WALL STREET
Jack Bogle affronte le culte de la performance (et sort victorieux)
Fisher Black se focalise sur le probable
Michael Jensen reussit à faire obéir les societes au marché
 
LE DÉFI
Dick Thaler affuble l’homo economicus d’une personnalité
Robert Shiller pointe la plus étonnante erreur
Battre le marché avec Warren Buffett et Ed Thorp
Alan Greenspan endigue un plongeon aléatoire sur Wall Street
 
LA CHUTE
Andrei Shleifer va au-delà de l’économie rabbinique
Mike Jensen change d’avis au sujet de l’entreprise
Gene Fama et Dick Thaler se mettent mutuellement KO
 
Epilogue : L’anatomie d’une crise financière
Générique
Remerciements
Un mot sur les sources
Notes

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook