Proposé par

En collaboration avec

La machine à trier Comment la France divise sa jeunesse




2e édition revue

Cahuc Pierre (autres ouvrages et documents)

Professeur à Paris I, chercheur à EUREQUA (Paris 1)
Page Personnelle

Carcillo Stéphane (autres ouvrages et documents)

Stéphane Carcillo dirige la Division emploi et revenus de l'OCDE. Il est également chercheur associé à l'IZA et professeur affi lié au Département d’économie de Sciences Po.

Galland Olivier (autres ouvrages et documents)

Directeur de recherche au CNRS, il dirige le Groupe d'Etude des Méthodes de l'Analyse Sociologique de la Sorbonne (GEMASS)

Zylberberg André (autres ouvrages et documents)

Directeur de Recherche CNRS EUREQUA


Editeur : Éditions Eyrolles
Isbn : 978-2-212-55777-0
Nombre de pages : 171
Prix : 12 €
Parution : septembre 2013
Essai

Présentation éditeur :

La jeunesse française est coupée en deux, certains s'en sortent, d'autres non. Cette césure est le résultat d'un système social élitiste où l'école et le marché du travail servent de machines à trier. Au bout du compte, les plus faibles sont implacablement éliminés, tout en étant pratiquement exclus des aides sociales jusqu'à 25 ans. Mis à l'écart, ils tendent à déserter les urnes et à renier les fondements de la démocratie.

Il est urgent de s'attaquer aux racines du mal : l'échec scolaire et les obstacles infranchissables que dresse le marché du travail devant ceux qui n'ont pas de diplôme. Il faut aussi faire sauter les verrous de notre système politique pour que les jeunes y trouvent leur place.

Mais en attendant, nous ne pouvons pas laisser tant de jeunes sur le bord de la route. Il y a des moyens de leur offrir, sans laxisme, une deuxième chance. Si nous continuons à ne rien faire, le risque d'une déflagration du pacte républicain grandira de jour en jour.

Sommaire :

  • Préface de la 2e éditions - Comment la France divise sa jeunesse
  • La montée des inégalités au sein de la jeunesse
  • Des aspirations contrariées, un défaut d'intégration
  • Un désinvestissement politique et des risques de radicalisation
  • Les jeunes et la politique : défense d'entrer
  • Le poids de la famille
  • L'école : au coeur de la machine à trier
  • Le marché du travail : le tremplin ou la précarité
  • Une protection sociale défaillante
  • Conclusion - De l'égalité fictive à l'égalité réelle

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook