Proposé par

En collaboration avec

L’impôt sur le capital au XXIe siècle - Une coûteuse singularité française



couverture livreDidier Michel (autres ouvrages et documents)


Michel DIDIER, titulaire honoraire de la chaire « Économie et statistiques industrielles » du CNAM, est président de Coe-Rexecode.

Ouvrard Jean-François (autres ouvrages et documents)

Jean-François OUVRARD, X-Insee, est ancien directeur des études de Coe-Rexecode.


Editeur : Economica
Isbn : 978-2-7178-6867-8
Nombre de pages : 158
Prix : 19 €
Parution : février 2016
Essai

Présentation éditeur :


La surtaxation actuelle du capital en France s’oppose à l’investissement et à la croissance, sans rendre pour autant la fiscalité plus juste. Taux d’imposition prohibitifs, multiplication des niches fiscales, la structure de fiscalité du capital doit être réformée.

Les auteurs proposent de remplacer l’ensemble des prélèvements sur le capital (impôt sur le revenu, contribution sociale et impôt sur le patrimoine) par un seul prélèvement forfaitaire de 30% sur les revenus du capital, de supprimer toutes les exonérations inutiles, de détaxer plus largement la petite épargne et d’encourager les donations aux jeunes.

Une telle refonte de l’imposition du capital constituerait un levier puissant de relance de l’investissement et de baisse du chômage.

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook