Proposé par

En collaboration avec

À quoi sert la Banque centrale européenne ?



couverture livre
Collection "Réflexeeurope"

Le Héron Edwin (autres ouvrages et documents)

Economiste, maître de conférence à l'IEP de Bordeaux et chercheur au GREThA de l'université de Bordeaux


Editeur : La Documentation française
Isbn : 978-2-11-008893-2
Nombre de pages : 240
Prix : 9 €
Parution : juin 2016
Essai

Présentation éditeur :

Depuis sa création, la Banque centrale européenne (BCE) fait l’objet de controverses récurrentes : son indépendance vis-à-vis du pouvoir politique et sa mission centrale de stabilité des prix concentrent la plupart des critiques. Si la crise récente a permis de mesurer son importance cruciale en cas de turbulences financières, elle a aussi eu pour effet d’exacerber les dissensions sur le rôle qu’elle doit jouer au sein de l’Union européenne (UE). L’objectif de cet ouvrage est de répondre aux questions suivantes :
Qu’est-ce qui, historiquement, a justifié la création de la BCE ? Quels étaient les gains attendus de son indépendance et comment expliquer qu’elle se soit vu fixer la stabilité des prix comme mission centrale ? Quels sont les fondements doctrinaux et théoriques de ses missions fondatrices ? Et leurs limites théoriques et concrètes ?
Comment fonctionne la BCE ? Quels sont ses statuts ? Quel est son rôle et son influence au sein de l’UE ? En quoi son fonctionnement et ses missions se distinguent-elles de ses homologues étrangères (la FED, par exemple) ? Quelle est la politique monétaire suivie par la BCE (hors situation de crise) ? Ses particularités et ses modes d’action ?
Pourquoi la BCE fait-elle l’objet de controverses récurrentes ? Quelles sont les critiques les plus prégnantes concernant cette institution, d’un point de vue théorique comme d’un point de vue politique ? Sont-elles justifiées ?
Quel bilan peut-on tirer de l’action de la BCE et de ses présidents successifs ? En quoi la crise actuelle a-t-elle conduit à des inflexions de la politique monétaire de la BCE ? S’oriente-t-on vers une plus grande intégration budgétaire ? Dans ce cadre, quel rôle et quel positionnement institutionnel seraient dévolus à la BCE ?
Quelles sont les perspectives de cette institution européenne ? Doit-elle inclure dorénavant dans ses missions le soutien à la croissance et à l’activité ? Doit-elle recevoir des instructions du pouvoir politique ? Peut-elle sans danger monétiser la dette publique des membre

Sommaire :

Introduction
La genèse de la BCE
- Un aboutissement de la construction monétaire européenne
- Le produit d’un contexte idéologique particulier
Le fonctionnement de la BCE
- La place de la BCE dans l’organisation monétaire européenne
- Le régime de politique monétaire de la BCE
- Objectifs, voies et moyens de la politique monétaire de la zone euro
- Un bilan globalement mitigé
La BCE et la zone euro à l’épreuve de la crise
- Les politiques « non conventionnelles » menées depuis 2008
- Les décisions prises depuis la crise pour renforcer l’UEM
- Quel avenir pour la BCE et l’UEM ?
Conclusion
Rappel des références (bibliographiques)
Pour aller plus loin...
Liste des encadrés

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook