Comment la crise a changé les migrations européennes

Conférence organisée le 14 nov 2014

La crise économique que traversent un certain nombre de pays européens depuis 2007/08 a un impact direct sur l’importance et la composition des flux migratoires. Certains pays qui avaient accueilli un grand nombre d’immigrés au début des années 2000 (Espagne, Italie, Portugal, Irlande) enregistrent une forte baisse de l’immigration de travail et une résurgence de l’émigration. Ces pays doivent également faire face à la persistance des migrations humanitaires, alimentées par les conflits régionaux, et à l’augmentation progressive des migrations familiales. Ils voient aussi se développer une paupérisation rapide des ménages immigrés, sans doute encore plus marquée que lors du second choc pétrolier. Dans d’autres pays européens, à l’instar de la France ou du Royaume-Uni mais également des Pays-Bas ou de la Suisse, les effets de l’élargissement de l’UE et/ou la détérioration de la situation économique, contribuent à alimenter les sentiments anti-immigrés et les velléités de renforcement des contrôles sur les flux migratoires. A l’inverse, en Allemagne, le débat sur les migrations a pris une nouvelle tournure et les flux ont fortement augmenté, notamment en provenance d’autres pays européens les plus touchés par la crise.
Une nouvelle carte des migrations internationales se dessine donc en Europe avec des situations de plus en plus contrastées. Dans cette session seront présentées et discutées les principales tendances des migrations en France et en Europe au regard de la crise économique. Les intervenants essaieront de tirer les leçons des crises passées pour éclairer la situation actuelle, notamment en termes de politiques migratoire et d’intégration. Ils proposeront leur analyse sur le futur des migrations en Europe.

Modérateur :

Marti Serge (Président de l'AJEF, Ancien rédacteur-en-chef économique au Monde)

Intervenants :

Jolly Cécile (Conseillère à France Stratégie)
Dumont Jean-Christophe (Chef de la Division des migrations internationales de l’OCDE )
Izquierdo Antonio (Professeur de sociologie à l'université de la Corogne)
Ragot Lionel (Professeur d’économie à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense et conseiller scientifique au Cepii)

Vidéo de la conférence :