Keynes est-il de retour ?

Conférence organisée le 14 nov 2013

Ouverture de la conférence par Eric Bordas, directeur des études ENS-Lyon.

Les commentateurs les plus influents de J.M Keynes, Hicks en particulier, sont à l'origine de la dissémination de ce qu'il est convenu d'appeler une "vulgate keynésienne". Cette vulgate connut après la seconde guerre mondiale un succès rapide et grandissant.
Sa version pédagogique, celle des modèle IS-LM, servait de base à l'enseignement universitaire de la macroéconomie. Mais elle déterminait aussi le squelette des grand modèles macro-économétriques utilisés par les administrations pour éclairer les politiques publiques.
Après les années 70, alors que montait en puissance le paradigme des "cycles réels", la vulgate keynésienne a perdu sa position dominante dans le monde universitaire; ce mouvement a, avec quelque retard, fortement affecté la conception des grands modèles d'aide à la décision.
Voilà qu'après la crise, le recours au "stimulus", approuvé dans des cercles larges d'économistes et de décideurs, réintroduit une connotation keynésienne forte à la politique économique.
Keynes est- il de retour, et si oui, de quel Keynes s'agit-il? Comment et jusqu'à quel point peut-on être keynésien aujourd'hui?

Intervenants :

Fitoussi Jean-Paul (Professeur de Sciences économiques)
Guesnerie Roger (Professeur au Collège de France et Président de l'Ecole d'économie de Paris)
Rivot Sylvie (Université de Strasbourg)
Dos Santos Fereira Rodolphe (Professeur émérite de sciences économiques à l’Université de Strasbourg)
Bridel Pascal (Professeur d'économie politique (Université de Lausanne))

Vidéo de la conférence :