Monnaies locales et crypto actifs : quel avenir ? (Conférence La finance pour tous (IEFP))

Conférence organisée le 07 nov 2018

Le développement de nouveaux modes de paiement que sont à la fois les monnaies locales et les monnaies virtuelles, anime quotidiennement le débat économique. Quel point commun entre monnaies locales et crypto-monnaies si ce n’est précisément qu’elles ambitionnent l’une et l’autre de concurrencer l’euro, seule monnaie officielle (ayant cours légal) en France ?

Les monnaies locales sont en pleine expansion, plus de 40 en France et pratiquement une dizaine de projets en cours, mais ont une résonance passéiste et visent surtout à développer les territoires. Tout aussi dynamiques, le Bitcoin et autres crypto monnaies (Ethereum, Ripple, Cardano, Litecoin, Dash…) suscitent des prises de position tranchées et préoccupent autorités monétaires et superviseurs. Warren Buffet dénonce le risque d’une bulle comparable à la bulle internet de 2000, Jamie Dimon, patron de JP Morgan parle d’escroquerie et menace de licencier tout trader qui interviendrait sur le bitcoin. En revanche, Goldman Sachs envisage d’ouvrir des transactions et la Bourse de Chicago va proposer des contrats en bitcoin.

De nombreuses questions sont donc posées : à quels besoins répondent ces nouvelles monnaies ? Peut-on les considérer comme de la monnaie à part entière au regard des trois fonctions traditionnelles de celle-ci (unité de compte, réserve de valeur, moyen d’échange) ou comme des crypto-actifs (mais au fait, quelle est la différence ?)? Quels risques font-elles peser sur les consommateurs, les épargnants, les autorités monétaires ? N’est-on pas à la veille d’une transformation aussi drastique que le passage de l’or au papier ?

Pour répondre à ces questions, quatre spécialistes issus d’univers différents confronteront leurs points de vue …

Modérateur :

Bersinger Sylvain (Economiste à La finance pour tous)

Intervenants :

Assouan Emmanuelle (Adjointe au Directeur général de la Stabilité financière et des Opérations, Banque de France et au Secrétaire général, Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution)
Blanc Jérôme (Maître de conférences de Sciences économiques à l’Université de Lyon 2)
Lakomski-Laguerre Odile (Maître de Conférences à l'Université de Picardie Jules Verne (Amiens))
Dessertine Domitille (Directrice de la division Fintech, innovation et compétitivité de l’AMF)

Vidéo de la conférence :