Pourquoi le fret préfère la route

Conférence organisée le 13 nov 2014

" Les Livres Blancs successifs de l'Union Européenne insistent depuis de longues années sur la nécessité de reporter sur le fer ou sur la voie fluviale une part des trafics de marchandises assurés par la route. Pourtant, partout en Europe, le transport routier de marchandises continue à se tailler la part du lion. La France a le même type d'ambition mais elle n'a pas plus succès puisque le transport ferroviaire de marchandises a reculé de 40% en 13 ans. Comment expliquer cette préférence pour la route ? Les camions et les entreprises de transport routier ont-ils une plus grande capacité à s'adapter à la demande des chargeurs? Comment cette demande a-t-elle évolué au cours des dernières années ? Est-ce la nature des marchandises transportées qui est en cause? Ou faut-il regarder du côté des exigences des clients qui demandent toujours plus de rapidité, de souplesse et de qualité de service? Les tendances observées dans les dernières décennies peuvent-elles être infléchies et à quelles conditions ? Les intervenants, qui connaissent bien le transport et la logistique, ses dimensions nationales et internationales, techniques, sociales et économiques, donneront des réponses à ces questions et répondront aux questions des participants."

Intervenants :

Crozet Yves (Professeur de Sciences économiques à l’Université de Lyon (IEP))
Jouvet Fabien (Président de Skipper Groupe)
Babayans Frederic (Supply Chain AB Mauri France)
Guihéry Laurent (MCF Lyon 2, responsable du master Transport et Logistique industrielle et commerciale)
Violland Michel (Économiste au Centre de Recherche du Forum International des Transports de l’OCDE)
Isabella Robert (Ancien directeur RH – Groupe STEF)

Vidéo de la conférence :