Quelles formations contre la désinformation?

Conférence organisée le 05 nov 2019

Désinformation -volontaire ou non- manipulations de toutes sortes...La caisse de résonance sans précédent d'Internet et des réseaux sociaux, s'il n'est pas question d'en sous-estimer les aspects positifs, pose un problème crucial pour l'information de tous et par là-même pour la démocratie: celui de la formation pour permettre aux jeunes -et aux moins jeunes- confrontés à une "infobésité" difficile à hiérarchiser et vérifier, de se faire une opinion sans tomber dans les pièges des "fakes news", des complotismes, propagandes haineuses ou terroristes, des rumeurs les plus étranges ou folles.
Limiter ces dérives exige :
- Un sursaut français, européen et international
- Un sursaut pédagogique de décryptage dès l'enfance et l'école
- Une réflexion constructive de ces passeurs d'information que sont les journalistes de tous les médias. Beaucoup multiplient les "détox", le "vrai du faux", la lutte contre les "infox". Mais il leur faut aussi regagner une crédibilité mise à mal, et pas seulement en France. Les écoles de journalisme qui forment les futurs professionnels étudient la façon de mettre en place une méthodologie plus efficace, en France, en Europe, dans le monde.
- Les gouvernements et l'Union Européenne ont, eux aussi, un rôle majeur à jouer, sans tomber dans des législations ouvrant la voie à de nouveaux types de censure.
- Sans oublier le rôle des géants du numérique, les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, et Microsoft) pour n'en citer que quelques uns, dont les pratiques donnent lieu à des critiques croissantes.
Ce débat, aussi complexe que polémique, n'est pas près de s'éteindre.

Modérateur :

Cugny Emmanuel (Chroniqueur, éditorialiste économique à France Info ; membre du bureau de l'Ajef )

Intervenants :

Giret Vincent
Roty Guillaume (Chef du service presse & média et porte-parole de la Représentation en France de la Commission européenn)
Nahon Eric (Directeur adjoint de l'IPJ Dauphine)
Sonnac Nathalie (membre du collège du Conseil supérieur de l'audiovisuel)

Vidéo de la conférence :