Proposé par

En collaboration avec

RÉVEILLONS-NOUS ! - POUR UN MONDE PLUS JUSTE



couverture livre
Préface de Obrillant Damus

Langouët Gabriel (autres ouvrages et documents)

Gabriel Langouët, sociologue, est professeur émérite de l’Université Descartes-Paris V, Faculté des sciences humaines et sociales - Sorbonne et CERLIS-CNRS

Groux Dominique (autres ouvrages et documents)

Dominique Groux est professeure émérite en sciences de l’éducation à l’Université des Antilles et présidente de l’Association française d’éducation comparée.


Editeur : Editions l'Harmattan
Isbn : 9782343149707
Nombre de pages : 154
Prix : 16.5 €
Parution : juin 2018
Essai

Présentation éditeur :

L’ensemble des 1 % d’humains les plus riches (70 millions) détient aujourd’hui la moitié du patrimoine mondial, soit
2,7 millions de dollars chacun. Les 20 % les plus riches (1,4 milliard) possèdent 95 % des richesses. C’est dire qu’il ne reste que 5 % de celles-ci pour les 80 % restants. La justice sociale impose d’urgence une redistribution
des richesses moins inégalitaire.

 Chaque État — chaque groupement d’États — devrait définir des politiques permettant de réduire les inégalités
de revenus. Le but serait d’arriver à limiter de 1 à 4 les écarts entre les revenus des plus favorisés et des plus pauvres, à l’image de ce qu’ont mis en oeuvre la Norvège, la République tchèque, Cuba et d’autres. Il faudrait éviter les revenus obscènes qui ne se justifient pas, ou les imposer de la même manière dans tous les États : par
exemple, la Grèce voit s’échapper ses propres richesses et le scandale maltais démontre également l’impérieuse nécessité d’établir des règles communes à tous.

 Réveillons-nous ! Pourquoi l’Union européenne ne pourrait-elle pas s’engager résolument dans cette voie,
avec des gestes forts comme la suppression de la dette qui constitue une entrave au développement de pays pauvres comme le Mali ou Haïti ? Pourquoi ne pourrions-nous pas mettre en place un Monde du partage qui s’opposerait enfin à la confiscation des richesses au profit d’infimes minorités ?

Lire un extrait

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook