Proposé par

En collaboration avec

L'Eglise catholique est-elle anticapitaliste ?



couverture livreRausher Jacques-Benoît (autres ouvrages et documents)

Jacques-Benoît Rauscher est docteur en sociologie, agrégé de sciences économiques et sociales et diplômé de Sciences Po. Prêtre dominicain, il travaille à l'Université de Fribourg où il prépare un doctorat en théologie.


Editeur : Presses de Sciences Po
Isbn : 9782724623703
Nombre de pages : 128
Prix : 14 €
Parution : février 2019
Essai

Présentation éditeur :

« Nous ne pouvons plus avoir confiance dans les forces aveugles et dans la main invisible du marché. » Cette citation n'est pas tirée du manifeste d’un parti politique, mais d’une exhortation apostolique du pape François, signée en 2013.

Loin de faire du souverain pontife un prélat marxiste, ce propos s’inscrit dans la lignée d’une doctrine sociale de l’Église qui a toujours considéré avec méfiance les credos de l’économie capitaliste.

Pourquoi, dès lors, les positions du magistère catholique en matière d’économie restent-elles aussi peu lisibles, aussi peu discutées, à l’inverse de celles concernant la bioéthique et la morale sexuelle ?

Sommaire :

Introduction 
Une méfiance à l'égard du capitalisme ancienne mais méconnue 
Le paradoxe du traitement du capitalisme par la doctrine sociale de l’Église 
Comprendre une position difficilement lisible 

I. LE TRAITEMENT FANTOMATIQUE  DU CAPITALISME 
De l’absence criante au pluralisme insignifiant 
Un « capitalisme recevable » aux contours problématiques 

II. ESPRIT DU CAPITALISME ES-TU LÀ ? 
Une définition systématisée du capitalisme...  pas très catholique 
L’esprit du capitalisme combattu par les papes 

III. L’INTÉRÊT INDIVIDUEL VAUT-IL BIEN  UNE MESSE ? 
L’attitude intransigeante : ni l’esprit ni les structures 
L’attitude réformiste : cachez cet ethos que je ne saurais voir 
L’attitude conciliatrice : « canoniser » l’esprit du capitalisme ?

IV. LA MAIN INVISIBLE DE LA MODERNITÉ 
Un problème plus profond qu’il n’y paraît... 
Explorer la voie de l’éthique des vertus 

Conclusion

Bibliographie

Lire un extrait

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook