Proposé par

En collaboration avec

Le marché contre l'humanité



couverture livreBourg Dominique (autres ouvrages et documents)

Dominique Bourg, philosophe, professeur honoraire à l’université de Lausanne (Faculté des géosciences et de l’environnement), est l’auteur de nombreux ouvrages. Il est directeur de la revue en ligne La pensée écologique et il est président du conseil scientifique de la Fondation Zoein.


Editeur : PUF
Isbn : 978-2-13-082265-3
Nombre de pages : 176
Prix : 12 €
Parution : octobre 2019
Essai

Présentation éditeur :

Nous avons longtemps considéré l’État et le marché comme deux réalités hétérogènes, l’une relevant de la sphère politique, souveraine, l’autre de la sphère économique, indépendante. Le néolibéralisme nous oblige pourtant à reconnaître l’apparition d’une souveraineté inédite puisque le marché globalisé a permis l’émergence de décideurs surpuissants, qui façonnent nos existences. Ce pouvoir nouveau échappe à tout contrôle démocratique et s’affirme au moment où nous devons affronter des menaces majeures : celles du réchauffement climatique, du déclin du vivant et de l’épuisement des ressources terrestres ; et celle du tout numérique, qui pourrait ruiner cette autre souveraineté proprement humaine que nous exerçons sur nous-mêmes en détruisant nos capabilités.

Ce livre montre que nous ne parviendrons à sauver nos libertés politiques, et en particulier la première de toutes, qui est de continuer à vivre sur une planète habitable, qu’en adoptant une conception renouvelée de la souveraineté et en rabattant drastiquement nos prétentions économiques.

Sommaire :

Introduction

Chapitre 1. Menaces sur la souveraineté politique
Qu’est-ce que la souveraineté ?
Des sociétés traditionnelles à double souveraineté à la souveraineté unique de l’État moderne
Avènement d’un nouveau système à double souveraineté marché-États
Quelques pièces maîtresses du dispositif néolibéral

Chapitre 2. Menaces sur notre souveraineté anthropologique
Premiers décrochages de l’homme et du milieu
Pas de progrès sans régrès
Progrès techniques et exosomatisation
Ultime emballement ou fin de la logique d’empowerment ?

Chapitre 3. Menace écologique versus souveraineté économique
Populisme et démocratie
Hegel, Marx, l’État et nous
Démocratie, principe de l’égalité politique, division sociale du travail et inégalités
Modes de vie, libertés et écologie
Démocratie écologique

Conclusion

Public : Tous publics








contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook