Proposé par

En collaboration avec

Mondialisation et délocalisation des entreprises



couverture livre
Coll. repère

Mouhoud El Mouhoub (autres ouvrages et documents)

Professeur d'économie à l'université Paris-Dauphine et enseigne à l'IEP de Paris.
Spécialiste d'économie internationale, il a écrit de nombreux ouvrages et articles sur la mondialisation, l'intégration régionale, les délocalisations et les migrations internationales.


Editeur : Éditions La Découverte
Isbn : 9782707169051
Nombre de pages : 128
Prix : 9.5 €
Parution : juillet 2011
Poche

Présentation éditeur :

À l’heure où les craintes de la mondialisation se traduisent par une demande de protection des plus travailleurs et des territoires les plus vulnérables, voici une analyse précise des logiques, de l’ampleur et des véritables effets de la mondialisation des entreprises et de la délocalisation des activités. Assiste-t-on à une généralisation de la délocalisation dans les services et les activités de R&D, et à celle de la montée des firmes multinationales des pays émergents ? Le mouvement inverse de relocalisation des activités dans les pays d’origine est-il en mesure d’inverser le mouvement de délocalisation ? Pourquoi assiste-t-on à une concentration géographique des activités et pourquoi la division du travail devient-elle plus sélective pour les pays moins avancés ? Ce livre analyse aussi les effets de la mondialisation sur l’emploi, le commerce et les ressources technologiques des pays développés ; pourquoi les destructions d’emplois par les délocalisations dans certaines régions ne sont pas vraiment compensées au niveau macroéconomique ; pourquoi les politiques publiques de lutte contre les délocalisations ne sont pas efficaces.

sommaire

Introduction
I / Les logiques de la mondialisation des entreprises
1/ Les différentes composantes de la mondialisation
Définition et périodisation
La dynamique des composantes de la mondialisation
Les délocalisations des activités à l’étranger - Les flux d’échanges commerciaux, produit de la mondialisation des entreprises - La globalisation financière - La mondialisation de la technologie et des connaissances - Les migrations internationales et la mobilité des qualifiés
2/ L’ampleur et les formes de la mondialisation des entreprises
Les IDE et les activités des filiales à l’étranger
Des IDE concentrés, surtout en provenance des pays développés - La récente montée des firmes multinationales des pays émergents - Les firmes multinationales, moteur de la croissance mondiale Polarisations géographiques, régionalisation et concentrations sectorielles
La polarisation des IDE dans les pays riches - Les redéploiements sectoriels correspondent à une polarisation géographique
Fragmentation des processus productifs, firmes multidomestiques et firmes globales
La fragmentation des processus productifs ou les stratégies verticales - D’une logique multidomestique à une logique globale - Les logiques sectorielles
Le recul des déterminants traditionnels et la domination des F&A
Les déterminants des IDE des firmes des pays émergents sont-ils spécifiques ?
3/ Les délocalisations à la recherche de faibles coûts salariaux
L’ampleur de la délocalisation dans les pays à bas salaires
Une typologie des stratégies de délocalisation
Délocalisations défensives - Délocalisation induite, forcée ou d’accompagnement des clients - Délocalisation et comportement de marge - Délocalisation d’efficience et de rentabilité (offensive) - Délocalisations de rationalisation et de recentrage sur le métier de base (offensive) - Délocalisations dérivées ou itinérantes
Les services : une délocalisabilité croissante
Les principes de la localisation géographique des services - Une délocalisation vers les pays à faibles coûts qui s'accélère... La nature des services informationnels importe
IV - Les relocalisations industrielles et les limites des délocalisations
Quatre vagues de relocalisation
Les facteurs déterminants de la relocalisation
Les changements technologiques et organisationnels - Versatilité et différenciation accrues de la demande
Trois logiques de localisation
Les activités dans les secteurs à faibles barrières à l'entrée - Les activités produits pondéreux - Les activités intensives en connaissance
Les aides à la relocalisation sont-elles efficaces ?
5) Les théories des déterminants de la mondialisation des entreprises
Pourquoi les entreprises deviennent-elles des organisations multinationales ?
Les avantages spécifiques des firmes (ownership) - Le choix des modes de déploiement à l’étranger (internalization)
Stratégies des firmes, localisation des activités et choix des territoires
Les stratégies de multinationalisation horizontales - Les stratégies verticales - Des stratégies complexes et hybrides : la complexité des FMN
II / Les effets de la mondialisation des entreprises sur l'emploi, le commerce et l'innovation technologique
6) Les effets des délocalisations sur les emplois et les revenus
Les prédictions théoriques : substitution versus compensation
Délocalisation et emplois selon la nature des biens échangés et le type de pays partenaire - L’effet de compensation - Et si l’effet de report se bloquait ?
Les études empiriques : les délocalisations détruisent-elles l’emploi ?
Effets de la délocalisation dans l’industrie manufacturière - Effets du commerce avec les pays émergents - Logiques de délocalisation et emplois - Les tests économétriques sur données individuelles
Le progrès technique, frère jumeau de la mondialisation ?
Les politiques publiques de lutte contre les délocalisations sont-elles efficaces ?
Anticiper la vulnérabilité des territoires - Réexaminer l'efficacité des politiques publiques d'aides financières aux entreprises
7) L’activité des FMN et le commerce international
Quand la théorie prédit la destruction du commerce par les IDE
La substitution exportations-IDE dans le cadre HOS - La théorie de l’optimalité temporelle : une alternance séquentielle - Impact de l’intégration régionale sur les IDE
La nature des liens IDE/commerce dans le cadre de l’intégration européenne
Globalement, la complémentarité l’emporte
La complémentarité dans le cadre de la mobilité des facteurs/biens - La prise en compte de la FMN et de l’articulation micro-macro - Les liens entre les IDE et les ventes des filiales
7) La délocalisation des activités d’innovation : une menace pour les pays développés ?
La concentration géographique des activitésd’innovation
Les activités de R&D sont toujours géographiquement plus concentrées - La concentration des activités d’innovation : externalités de connaissance et proximité
La dynamique de la mondialisation des activités d’innovation par les FMN
Les déterminants de la mondialisation des activités d’innovation
Une délocalisation des laboratoires de R&D à la recherche de l’excellence technologique - Un renforcement de l’avantage technologique du pays d’origine ? - Une division cognitive du travail plus sélective
Des barrières à l’entrée plus élevées pour les pays en développement
Conclusion
Repères bibliographiques.










contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook