Proposé par

En collaboration avec

Réformer le système monétaire international



couverture livre
Collectif

Benassy-Quéré Agnès (autres ouvrages et documents)

Présidente déléguée du CAE (depuis septembre 2012), Professeur à l’Ecole d’économie de Paris - Université Paris 1. Ses travaux portent sur la politique économique et le système monétaire international.
Page Personnelle

Mistral Jacques (autres ouvrages et documents)

Jacques Mistral est polytechnicien et agrégé des facultés de droit et sciences économiques. Il a fait carrière dans l’université, la haute fonction publique et dans l’entreprise.

Pisani-Ferry Jean (autres ouvrages et documents)

Professeur à la Hertie School of Governance à Berlin et professeur associé à Sciences Po, Jean Pisani-Ferry a été chargé par le Premier ministre d’une mission de préfiguration du plan d’investissement annoncé par le Président de la République pendant sa campagne électorale.

Commissaire général de France Stratégie de 2013 à 2016, Jean Pisani-Ferry avait rejoint en janvier 2017 la campagne d’Emmanuel Macron comme directeur du pôle programme et idées. De 2005 à 2013 il a été directeur de Bruegel (Bruxelles), centre de recherche et de débat sur les politiques économiques en Europe qu’il avait contribué à fonder. Il a précédemment été directeur du CEPII (1992-1997), conseiller auprès du ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, et président délégué (2001-2002) du Conseil d’Analyse Economique.
Page Personnelle


Editeur : La Documentation française
Isbn : 978-2-11-008719-5
Nombre de pages : 150
Prix : 12 €
Parution : septembre 2011

Présentation éditeur :

Ce rapport du Conseil d'analyse économique offre trois contributions qui analysent le système monétaire international (SMI) et ouvrent des pistes de réforme.
Cette réforme constitue l'un des principaux chantiers ouverts par la présidence française du G20. Elle s'impose pour au moins deux raisons. La première tient aux liens étroits qu'entretiennent les déséquilibres monétaires (instabilité des taux de change, déséquilibres persistants des balances courantes, accumulation excessive de réserves, retournements brutaux des flux de capitaux) et les déséquilibres financiers (bulles spéculatives, emballement ou rationnement du crédit, crises bancaires, crises d'illiquidité).

Cela signifie que la réforme de la régulation financière doit nécessairement s'accompagner d'une réorganisation du système monétaire international afin que soient mis en place des mécanismes garantissant une provision coordonnée et suffisante de liquidité internationale et une meilleure adéquation des taux de change aux fondamentaux. La seconde raison tient à la nécessité d'adapter le SMI à une économie mondiale dont le centre de gravité s'est déplacé avec la montée en puissance des grands pays émergents tels que la Chine.

Le SMI hégémonique centré sur le dollar ne convient plus à la multipolarité croissante de l'économie mondiale. La transition qu'il s'agit d'encourager est donc celle vers un SMI plus multipolaire. Elle est souhaitable mais pas sans dangers. D'où la nécessité de la réflexion approfondie sur les chemins à prendre.

Sommaire

QUEL SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL POUR UNE ECONOMIE MONDIALE EN MUTATION RAPIDE ?
Le régime actuel
Perspectives pour les prochaines décennies
Implications à court et moyen termes
QUELLE REFORME POUR LE SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL ?
Historique
Quel avenir pour l'hégémonie américaine ?
Inefficacités liées à l'accumulation de réserves
LA REFORME DU SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL : UNE APPROCHE D'ECONOMIE POLITIQUE
Essors, déclins et renouveaux du système monétaire international
La réforme du système monétaire international en 4 propositions










contact

Touteconomie
Fondation pour l’Université de Lyon
35 rue de Marseille
69007 Lyon

diffuser

Partagez le site TECO sur vos réseaux sociaux

Poster sur Twitter Poster sur Facebook