Le nouveau contrat social - L’entreprise après la crise

Auteur(s) :

Pierret Christian
Latorre Philippe

Préface de Pascal Lamy
Editeur : Editions le bord de l'eau
Isbn : 9782356877659
Nombre de pages : 210 pages.
Prix : 18.00€
Parution : mars 2021
Public : tous publics
Essai

Présentation éditeur

Crise des gilets jaunes et pandémie du coronavirus, deux raisons fortes pour Christian Pierret et Philippe Latorre de favoriser une révolution de l’entreprise pour transformer la société française.
Face à l’une des plus graves crises économiques que nous connaissons depuis le début du XXe siècle, l’entreprise est pour eux un des lieux centraux de l’exercice de la démocratie.
En France l’histoire a placé l’État au centre. Cette préférence française pour l’État est désormais un obstacle au changement. L’entreprise prend une responsabilité nouvelle et se transforme en objet politique : de Google, Amazon ou Facebook à la PME, l’entreprise, hyperpuissante ou simplement locale, conquiert une place nouvelle au cœur des débats de société : les inégalités, le climat, l’innovation, la santé…
Leur connaissance intime du fonctionnement de l’État et de la gouvernance des entreprises conduit Christian Pierret et Philippe Latorre à proposer un double compromis historique.
Un compromis entre l’État et l’entreprise : l’État n’a pas le monopole du pouvoir et la République partage la formation des valeurs de la société. Partout l’entreprise se place en concurrence avec la puissance publique pour exercer son pouvoir et donner du sens au vivre-ensemble.
Un compromis à l’intérieur de l’entreprise : celle-ci ne doit plus être la seule propriété de ses actionnaires familiaux ou financiers. Le pouvoir et la valeur économique créée doivent être franchement partagés avec les salariés, devenus actionnaires et acteurs de la codécision.

Une nouvelle et décisive étape dans la refondation de la démocratie et de la République.