Miser (vraiment) sur la transition écologique

Auteur(s) :


Grandjean Alain (Président de la Fondation Nicolas Hulot)
Le Teno Hélène

Préface Nicolas Hulot
Editeur : Les Editions de l'Atelier
Isbn : 978-2-7082-4259-3
Nombre de pages : 191 pages.
Prix : 17.00€
Parution : mars 2014
Public : tous publics Tous publics
Essai

Présentation éditeur

Les crises économiques, financières, environnementales et politiques perdurent : il est grand temps de prendre le chemin de la transition écologique. Les auteurs, Alain Grandjean, président du Comité des experts du débat national sur la transition énergétique, expert auprès de la Fondation Nicolas Hulot, et Hélène Le Teno, manager chez Carbone 4, expliquent comment y parvenir concrètement et quels investissements sont nécessaires. En s’appuyant sur une très abondante littérature scientifique et sur tous les signaux visibles sur le territoire, l’ouvrage dresse un état des lieux précis de la transition, en montrant son avancement, ses grandes tendances. Il illustre son propos par un éventail de réponses collectives et individuelles qui font déjà leurs preuves, car si cette transition est plutôt silencieuse, elle est néanmoins déjà en marche en France et dans de nombreux pays.

Parce que cette mutation profonde ne peut se faire sans réconcilier les grands enjeux et les aspirations individuelles, il est indispensable d’aborder aussi de front les préoccupations légitimes des uns et des autres : dette des États, compétitivité, pouvoir d’achat, emplois, préservation du capital naturel, adaptation au changement climatique. Chiffres à l’appui, l’ouvrage montre quels résultats peuvent être obtenus si l’on choisit de porter haut et fort un projet de société « désirable » par tous - un projet qui ose replacer le citoyen et l’intérêt général au centre de l’action. La transition écologique peut être source d’enthousiasme parce qu’elle est en réalité un grand projet positif ouvert à chacun. L’ouvrage fournit au lecteur de nombreuses pistes pratiques pour éclairer ses choix en termes d’usage de son temps personnel, de son temps travaillé, de son argent, de ses idées et de ses votes … pour passer du vivre ensemble au faire ensemble.