L'économie pour toutes - Un livre pour les femmes, que les hommes feraient bien de lire aussi

Auteur(s) :


Couppey-Soubeyran Jézabel (Maîtresse de conférences en Sciences Economiques, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Rubinstein Marianne


Editeur : Éditions La Découverte
Isbn : 9782707178572
Nombre de pages : 164 pages.
Prix : 14.00€
Parution : juin 2014
Public : tous publics Tous publics
Essai

Présentation éditeur

Un livre d'économie écrit par des femmes pour les femmes ? Exactement ! Parce qu'aujourd'hui elles étudient, travaillent, gèrent, décident... dans un univers autrefois réservé aux hommes et qui continue de se décliner au masculin. Les sondages l'attestent : bien que les femmes soient désormais de plain-pied dans la vie économique, elles s'intéressent peu aux débats qui s'y rapportent.
Or, si elles renoncent à comprendre cette dimension du monde dans lequel elles vivent, il leur sera encore plus difficile de s'y faire une juste place. L'urgence est d'autant plus grande que celui-ci ne tourne plus très rond et qu'il faut rallier toutes les forces pour le remettre d'aplomb. C'est donc pour intéresser davantage les femmes à l'économie que les auteures ont entrepris, en dix chapitres thématiques - sur le logement, les banques, les inégalités hommes-femmes, l'entreprise, la discrimination à l'embauche, les disparités de revenu et de patrimoine, le pouvoir d'achat, les retraites, l'Europe et, last but not least, le bonheur ! -, d'en parler autrement. Loin de la posture en surplomb de l'expert, le ton est vivant, complice et non dénué d'humour. Pour montrer, même aux plus réticentes, qu'il est possible de parler d'économie clairement, sans aplatir la connaissance, ni simplifier à outrance. C'est tout le pari de ce livre, que les hommes feraient bien de lire aussi !
Table des matières :
Avant-propos
1. À quand la maison de mes rêves ?
Acheter ou louer ?
Depuis 1998, une hausse des prix vertigineuse
Pourquoi une telle hausse des prix ?
Ça bulle ?
Un tsunami silencieux
2. Mon banquier serait-il schizophrène ?
Pile, la banque gagne, face, l'État perd
Un double cercle vicieux
Des banques dopées à la dette
Beaucoup de profits, peu d'impôts !
Une reprise en main indispensable
Et vous dans tout cela ?
3. À travail égal, salaire égal et vaisselle pour tous !
La famille : une petite entreprise... en pleine restructuration
Les « marchés » du mariage... et du divorce
Les femmes au boulot... et aux fourneaux
Les poules n'ont toujours pas de dents
4. Mon entreprise est-elle sous emprise ?
De la micro- à la grande entreprise
Les « zinzins » ou le retour des actionnaires
Avec le soutien des dirigeants et de certains économistes
Responsabilité sociale de l'entreprise : virage ou mirage ?
5. Comment répondre à une offre d'emploi quand on s'appelle Yasmina ?
Change de nom !
Existe-t-il de bonnes et de mauvaises discriminations ?
Neutraliser le signal émis par le groupe d'appartenance
La discrimination positive l'est-elle vraiment ?
6. Richesse des rentières, misère des caissières
Naissance d'une classe moyenne patrimoniale
Revenus du travail, revenus du capital
Retour vers le futur...
...mais vers quel futur ?
7. Heurs et malheurs de mon porte-monnaie
En temps de crise, on se serre la ceinture
Les banques centrales à la rescousse
Une inflation moindre profite-t-elle à mon porte-monnaie ?
Pouvoir d'achat ressenti/pouvoir d'achat calculé : le grand écart ?
8. Devrai-je me résoudre à travailler plus longtemps ?
Au commencement était Bismarck...
Vous reprendrez bien un peu de millefeuille !
Deux exigences pour trois leviers
Peut-on jouer sur l'âge de la retraite ?
Le marché du travail en miroir
9. Suis-je une citoyenne européenne ?
Un rêve de paix
Face au dilemme
L'illusion de la convergence
ZMO toi-même !
L'« europanade » n'est pas une tragédie grecque
Alors, austérité ou relance ?
10. Et mon bonheur dans tout ça ?
Mieux vaut être riche et en bonne santé....
Le bonheur au cours de la vie
Et le travail alors ?
Le malheur français
Du bonheur de chacune au bonheur national brut
Conclusion
Références