Changer la mobilité pour changer les villes ? (vidéo disponible)

Conférence organisée le 09 nov 2012

Repenser la mobilité urbaine ! L’ambition est commune aux chercheurs et aux politiques publiques. Contrairement aux idées reçues, les échanges sont nombreux entre les uns et les autres. Les analyses ne sont pas toujours les mêmes, des désaccords subsistent, mais il y a consensus sur une idée simple développée dans les modèles d’interaction entre transports et utilisation de l’espace : dis-moi quelle mobilité tu souhaites encourager et je te dirai ce que sera la ville demain!

C’est cette relation entre mobilité, «motilité», et forme urbaine que nous interrogerons pendant la session en traitant quelques questions clés.
- Pourquoi la question de la ville, et de la forme urbaine, est-elle si importante à l’heure du développement durable ?
- Quels sont les choix faits par les grandes agglomérations en matière de mobilité? Que nous disent-ils sur la «vision» des politiques publiques?
- Peut-on vraiment changer la ville en changeant la mobilité?

En encourageant la mobilité automobile dans les années 60, les décideurs publics avaient coutume de dire que les politiques de transport traitaient des problèmes de rang supérieur (croissance, inégalités…). Peut-on tenir le même raisonnement en développant les transports en commun et les modes doux, en cherchant à optimiser la mobilité?

Modérateur :

Vacher Jean-Pierre

Intervenants :

Crozet Yves (Professeur de Sciences économiques à l’Université de Lyon (IEP))
Antoni Jean-Philippe (Maître de conférences en aménagement de l’espace et en urbanisme à l’Université de Franche-Comté )
Coldefy Jean (Responsable du projet OPTIMOD, Grand Lyon )
Genre-GrandPierre Cyrille (Maître de conférences en géographie à l'Université d'Avignon)
Jacquesson Pascal (Directeur Général de Keolis Lyon )
Kaufmann Vincent (Professeur de sociologie urbaine et d’analyse des mobilités à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL))

Vidéo de la conférence :

Intervenants : Jean-Philippe Antoni (Maître de conférences en aménagement de l’espace et en urbanisme à l’Université de Franche-Comté), Jean Coldefy (Responsable du projet OPTIMOD, Grand Lyon), Yves Crozet (Professeur de Sciences économiques à l’Université de Lyon (IEP)), Cyrille Genre-GrandPierre (Maître de conférences en géographie à l'Université d'Avignon), Pascal Jacquesson (Directeur Général de Keolis Lyon), Vincent Kaufmann (Professeur de sociologie urbaine et d’analyse des mobilités à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)) et Jean-Pierre Vacher (TLM)