La culture, une arme économique? (vidéo disponible)

Conférence organisée le 11 nov 2010

L’économie de la culture s’est constituée à partir d’interrogations très pragmatiques liées aux particularités des secteurs culturels, en particulier du spectacle vivant. Elle s’est émancipée de la sorte de tutelle intellectuelle qu’a joué l’analyse de William Baumol qui théorise «la maladie des coûts» du spectacle en étendant son champ d’investigation aux beaux-arts et au patrimoine d’un côté, aux industries culturelles de l’autre côté. Plus récemment, les évolutions de la recherche en économie et les transformations des activités culturelles, du fait de la mondialisation et de la numérisation, ont conduit à de nouvelles approches. Avec le numérique et Internet, les clivages traditionnels sont revus : l’opposition entre consommation et production est mise en question ; la distinction entre les catégories de supports disparait ; l’arrivée de nouveaux acteurs venus de l’extérieur des activités culturelles contribue à une révision des conditions d’exercice des activités culturelles.

Conférence organisée en partenariat avec le Musée des Confluences

Intervenants :

Benhamou Françoise (Professeur de sciences économiques (Université de Paris 13) et membre du Collège de l'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes))
Benghozi Pierre-Jean (Professeur à L'Ecole polytechnique - Chaire Orange Innovation et Régulation des Services Nu)
Menger Pierre Michel (Directeur de recherche au CNRS ; directeur d'études à l'EHESS)
Tobelem Jean-Michel (Directeur d’Option Culture)

Vidéo de la conférence :