Le secret des affaires et la liberté de la presse

Conférence organisée le 14 oct 2015

Entre les impératifs des entreprises qui cherchent à se protéger de l’espionnage économique et ceux des journalistes soucieux de protéger leur liberté d’expression, où situer le curseur ? L’élaboration d’une directive européenne remet le débat au cœur de l’actualité. A l’ère du numérique, les entreprises, confrontées à une concurrence mondialisée et sans merci, réclament un renforcement législatif du secret des affaires. Une demande légitime si elle cherche à sauvegarder des innovations essentielles à leur compétitivité. Encore faut-il que ces nouvelles règles ne bâillonnent pas, par des sanctions civiles ou pénales, les lanceurs d’alerte ou les journalistes d’investigations sans lesquels des scandales tels LuxLeaks ou le Mediator n’auraient jamais été dévoilés.

Modérateur :

Cugny Emmanuel (Chroniqueur, éditorialiste économique à France Info ; membre du bureau de l'Ajef )

Intervenants :

Revel Claude (Experte en intelligence économique internationale, ancienne délèguée interministerielle à l'intelligence économique)
Cremer Jacques (Co-directeur de la Chaire Jean-Jacques Laffont pour l’économie numérique (Toulouse School of Economics))
Michel Anne (Journaliste, Le Monde)

Vidéo de la conférence :