L'Economie au-delà du marché

Conférence organisée le 20 nov 2008

Les économies modernes ne se résument pas, loin de là, à des entreprises privées en concurrence sur des marchés. L'action publique, la protection sociale, les organisations privées à but non lucratif y jouent un rôle de plus en plus important. Nous nous efforcerons de comprendre pourquoi et comment. Y compris d'ailleurs, en quoi l'économie marchande et privée a besoin du développement de cette sphère non marchande pour corriger les déséquilibres et les dysfonctionnements qui, sinon, menaceraient son propre essor.

Bernard Perret, responsable de la mission "évaluation des politiques publiques" au corps des Ponts et Chaussées, "L'action publique peut-elle être efficace ?"
Un responsable de la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire (CRESS) Rhône Alpes "Le rôle de l'économie sociale et solidaire"
Céline Mareuge, du Centre d'analyse stratégique,"Au delà du PIB, le bonheur"
Bruno Palier, chercheur au CEVIPOF, "Pourquoi le capitalisme a-t-il besoin d'une protection sociale puissante ?"

Modérateur :

Duval Guillaume (Rédacteur en chef Alternatives Economiques)

Intervenants :

Perret Bernard (Discutant Revue Projet)
Passet Olivier (Directeur des synthèses économiques, Xerfi)
Palier Bruno (Chargé de recherche CNRS)

Vidéo de la conférence :

Les documents associés à la conférence

Dans ce texte, Bernard Perret présente son ouvrage "Le capitalisme est-il durable? ". Partant du constat de l'existence d'une crise tant écologique qu'économique, il propose 4 axes de réflexion vers "une nouvelle société du bien-être": l'économie symbiotique, les métamorphoses de la propriété, la gouvernance et les raisons d'agir.