Les multinationales des pays émergents (vidéo disponible)

Conférence organisée le 10 nov 2010

Un certain nombre de pays émergents, en particulier les BRICs, ont affirmé leur poids et leur nouvelle influence économique au cours de la crise financière et de la récession globales. Les firmes de ces pays ont largement participé à cette tendance en investissant à l’étranger, en accentuant leurs stratégies d’internationalisation et en acquérant les actifs de grandes multinationales des pays développés (Jaguar par Tata Motors, etc.). Elles ont basé leur expansion multinationale sur des avantages comparatifs propres à leurs pays d’origine et sur une gouvernance et des stratégies particulières.
Ces stratégies seront analysées en partant d’un cas, celui d’une firme multinationale (Orascom) dont le pays d’origine est l’Egypte, puis en rapportant l’expérience de terrain d’un chercheur du Centre d’Etude Français sur la Chine Contemporaine (Hong Kong) au sujet des multinationales chinoises avant de présenter les avantages comparés dont ont tiré parti les multinationales indiennes des secteurs automobile et pharmaceutique et enfin les particularités – propriété d’Etat ou propriété privée avec gouvernance peu transparente – des multinationales russes.

Intervenants :

Andreff Wladimir (Professeur émérite de Sciences économiques à l'Université Paris 1)
Richet Xavier (Professeur au Centre d’Etudes Français sur la Chine Contemporaine à Hong Kong)
Balcet Giovanni (Professeur de Sciences Economiques (Université de Turin - Italie))
Hubert Michel (Directeur Financier Orascom)

Vidéo de la conférence :

Intervenants : Wladimir Andreff (Professeur émérite de Sciences économiques à l'Université Paris 1), Giovanni Balcet (Professeur de Sciences Economiques (Université de Turin - Italie)), Michel Hubert (Directeur Financier Orascom) et Xavier Richet (Professeur au Centre d’Etudes Français sur la Chine Contemporaine à Hong Kong)




Intervenants : Wladimir Andreff (Professeur émérite de Sciences économiques à l'Université Paris 1), Giovanni Balcet (Professeur de Sciences Economiques (Université de Turin - Italie)), Michel Hubert (Directeur Financier Orascom) et Xavier Richet (Professeur au Centre d’Etudes Français sur la Chine Contemporaine à Hong Kong)