Matinale de l'économie de l'Assemblée national 2018 : Débat Fiscalité et Démocratie

« Le vote de l’impôt est au cœur des missions du rôle du parlement dans toutes les démocraties. Le projet de loi de finances (PLF) revient à l’exécutif en France selon la constitution de la Ve république. Un des problèmes posés est de savoir si le parlement dispose de tous les moyens pour débattre  du PLF et en particulier son volet de recettes. Dispose-t-il de toute l’information nécessaire, de toute l’expertise nécessaire ? Ne devrait-il pas disposer d’une structure d’évaluation comme aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne afin de disposer de son propre chiffrage et d’évaluation des réformes à venir ou passées ? L’information de bonne qualité est également au cœur du débat public auquel participent la presse et les médias, alimenté par les différents experts. A voir les débats tels qu’ils s’organisent sur les sujets fiscaux qui contiennent forcément des dimensions techniques, on peut également s’interroger sur l’aspect trop caricatural qu’ils offrent trop souvent et suggérer que, là aussi, un accès plus simple à de multiples sources d’information serait de nature à en améliorer la qualité. Le rôle des lobbies mérite également d’être discuté. Leur rôle est-il suffisamment encadré ? »

Intervenants :

Agnès Benassy-Quéré (Présidente de l'AFSE, Professeur à l'École d'Économie de Paris, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne)

Pierre Boyer (Professeur Chargé de cours à l'École Polytechnique-CREST)

Alain Trannoy (Directeur d'Études à l'EHESS)

Laurent Saint-Martin (Député LREM)

Valérie Rabault (Députée socialiste)

Gilles Carrez (Député LR)

Modérateur : Jean Massiet (Streamer, Fondateur de la chaîne Accropolis) 



Vidéo_chapitrée