Villes et agriculture

Conférence organisée le 08 nov 2018

L'urbanisation engendre des problématiques nouvelles pour l'agriculture. En France l'étendue des aires urbaines françaises est telle qu'elles incorporent plus de 40% de la surface agricole utile. L'imbrication des villes et de l'agriculture est importante et anime des enjeux économiques, écologiques, sociaux ou alimentaires très forts qui font l'objet des politiques publiques nouvelles, notamment en matière de planification urbaine. Le système économique à l'interface ville-agriculture est complexe et les interactions ville-agriculture nombreuses. A cette interface on retrouve des enjeux de consommation urbaine de foncier, de prix du foncier agricole, de cadre de vie, de conflits d'usage, de transformation des systèmes agricoles, de la demande croissante d'aliments locaux, de structuration des filières agro-alimentaires nouvelles (vente directe, circuits-courts notamment) et plus généralement de durabilité des systèmes agro-alimentaires.

Ces interactions modifient profondément les structures agricoles et agro-alimentaires offrant d'une part de nombreuses opportunités pour l'agriculture mais posant aussi de nombreux défis. Les scientifiques se sont emparés de ces sujets et cette session propose d'apporter des éléments sur les avancées de l'économie pour la compréhension de cette interface, pour l'analyse des politiques publiques qui l'encadre et le développement de systèmes agro-alimentaires durables.

Modérateur :

Delanglade Sabine (Les Echos)

Intervenants :

Salanié Julien (Professeur d’économie à l’IAE de l’Université Jean Monnet et chercheur au Gate)
Gaigné Carl (Directeur de Recherche, INRA )
Gouache Jean-Christophe (Directeur des Affaires Internationales et de la RSE, Limagrain)
Chazoule Carole (Enseignante-chercheure en sociologie ISARA-Lyon)
Niogret Baudouin (Cofondateur de Via Terroirs)

Vidéo de la conférence :