Vidéo : Mesure et perception de l'inflation (Entretiens AFSE)

Intervenants : Garnier Olivier (Directeur Général des statistiques, des études et de l’international, Banque de France) ; Bertholon Raphaelle (Secrétaire Nationale CFE-CGC à l'Économie, Industrie, Numérique et Logement) ; Combe Emmanuel (Vice-Président de l’Autorité de la concurrence) ; Jany-Catrice Florence (Professeur à l’Université de Lille 1) et Tavernier Jean-Luc (Directeur général de l’Insee)

Vidéo : Les régions riches doivent-elles aider les autres?

Intervenants : Jacques Blanchet(Conseiller spécial aux Relations avec les Chambres consulaires, Région Auvergne-Rhône-Alpes) ; Pierre-Philippe Combes (Directeur de Recherche CNRS en économie au GATE – Lyon Saint-Etienne) ; Clément Dherbecourt (Chef de projets à France Stratégie) ; Alain Trannoy (Directeur de l'Aix-Marseille School of Economics, membre du Cercle des économistes) et Vincent Grimault (Alternatives Economiques)

vidéo : A quoi sert le prix de la vie ?

Intervenants : Luc Baumstark (Chargé de mission, Evaluation des investissements publics (Commissariat Général à l’Investissement)) ; Daniel Herrera (Post-doctorant à la Chaire de Santé Hospinnomics (PSE-APHP)) ; Nicolas Treich (Directeur de recherche INRA, Toulouse School of Economics) ; Sandy Tubeuf (Professeur associé en économie de la santé à l’université de Leeds (Royaume Uni)) et Lise Rochaix (Paris School of Economics - chaire ‘Hospinnomics’)

Vidéo : Séance d'ouverture des Jéco 2016

Intervenants : Jérôme Ballet (Membre du Directoire en charge du Pôle Finances et Opérations, Caisse d'épargne Rhône-Alpes) ; Bernard Bigot (Président de la Fondation pour l’Université de Lyon) ; Gérard Collomb (Sénateur-Maire de Lyon et Président du Grand Lyon) ; Emmanuel Imberton (Président de la CCI de Lyon) ; Yannick Neuder (Vice Président délégué à l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes) ; Marc-Olivier Strauss-Kahn (Directeur général, Études et International, Banque de France) et Pascal Le Merrer (Enseignant à l'ENS de Lyon et Directeur

Les Français et l'économie

Article publié dans Bulletin de la Banque de France n° 190 - 4ème trimestre 2012.

Le sondage présenté par la Banque de France dans le cadre des Journées de l’économie à Lyon souligne qu’il existe des marges de progression tant sur le niveau des connaissances économiques des Français que sur leur compréhension de l’information économique.

Vidéo : Comment sortir de la crise ? 2-3

Intervenants : Patrick Artus (Directeur de la Recherche et des Etudes Natixis), Martin Hirsch (Haut commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté, haut commissaire à la Jeunesse), Pierre Jaillet (Directeur Général des Études et des Relations Internationales Banque de France), Olivier Klein (Président du Directoire Caisse d'Epargne Rhône-Alpes et Professeur affilié à HEC), Jean Pisani-Ferry (Directeur de Bruegel), Louis Schweitzer (Président de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) et François Lenglet (La Tribune)

Les classes moyennes sous pression

Cet article, publié par le CREDOC dans Consommation et Modes de vie, revient sur la situation des classes moyennes en France. Contrairement aux idées largement répandues, les classes moyennes ne sont pas en déclin et leur pouvoir d'achat a continuellement augmenté depuis les années 1970. Cependant, elles souffrent de l'augmentation rapide des dépenses incompressibles. De plus, le ralentissement de la croissance rend plus douloureux la présence d'inégalités.

Les classes moyennes ont-elles disparu?

Cette présentation questionne la définition des classes moyennes. Les mesures faites par l'INSEE, basées sur le niveau de vie, sont de plus en plus précises. Elles montrent qu'il n'y a pas en France, contrairement aux Etats-Unis de décrochage entre le revenu médian et le revenu moyen. Au contraire, les analyses de la consommation montrent une certaine convergence dans les biens d'équipement. La mesure des perceptions des ménages montrent aussi une hausse des dépenses pré-engagées des ménages modestes.

Note de veille du CAS: pouvoir d'achat perçu et pouvoir d'achat mesuré: comment expliquer le décalage?

Dans la note de veille du Centre d'Analyse Stratégique n°14 de juin 2006, trois arguments principaux sont avancés pour expliquer le décalage entre pouvoir d'achat perçu et pouvoir d'achat mesuré. Premièrement, la mesure de référence est le pouvoir d'achat agrégé des ménages et non le pouvoir d'achat par ménage. Deuxièmement, l'impression d'une dégradation du pouvoir d'achat résulte de l'augmentation du prix et du périmètre de ce que l'on appelle les "consommations contraintes". Troisièmement, le décalage provient de la correction de l'effet "qualité" attribué à certains produits.

Dossier de l'INSEE: La mesure du pouvoir d'achat et sa perception par les ménages

Une partie de l'intervention de Fabrice Lenglart, celle sur la problématique du pouvoir d'achat, s'appuyait sur ce dossier de l'INSEE, datant de 2007. Les auteurs s'interrogent en particulier sur les raisons du décalage entre l'évolution du pouvoir d'achat perçue par les ménages et celle dont rend compte sa mesure macroéconomique. Ils proposent plusieurs explications (variations du patrimoine des ménages, rôle de la dynamique démographique...)et évoquent des méthodes alternatives pour mieux tenir compte de la diversité des situations individuelles.