Vie active

Terme employé également pour : Vie professionnelle
Terme en anglais : Working life
Voir aussi :
Concept parent :

matinale de l'économie de l'Assemblée Nationale 2014 : Quel avenir pour l’Etat providence ? 1

Avec :
* Experts et personnalités qualifiées :
Yann ALGAN, Professeur d'économie à Sciences Po Paris
François BOURGUIGNON, Directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales,
ancien économiste en chef de la Banque Mondiale
Raymond SOUBIE, Président des sociétés de conseil ALIXIO et TADDEO
* Député :
Cécile DUFLOT, député de Paris
* Modératrice : Brigitte BOUCHER, LCP-Assemblée nationale

Rapport sur les trajectoires et les mobilités professionnelles

Après avoir constaté une connaissance lacunaire des parcours individuels, ce rapport, réalisé par le Conseil d'orientation pour l'emploi, propose une synthèse des études scientifiques produites à ce jour. Ce rapport étudie donc les transitions sur le marché du travail, les différentes formes de mobilité professionnelle et la mobilité vue par les salariés, afin de réfléchir à la sécurisation des parcours professionnels.

Article de l'Expansion:

Dans cet article de l'Expansion publié le 1er février 2009, Philippe de Donder présente la nouvelle architecture du système de retraites proposée par les économistes Antoine Bozio et Thomas Piketty. Il souligne qu'elle correspond au système de retraite suédois qui pourrait inspirer la réforme des retraites en France. 

Note de veille du CAS: Entre demande de travail et problèmes de santé. Une cartographie par métier de l'emploi des seniors en France.

Dans la note de veille du Centre d'Analyse Stratégique n°41 du 15 janvier 2007, il apparaît que le taux d'emploi des 55-64 ans en France est bien inférieur à la moyenne européenne. Marc-Antoine Estrade propose une cartographie du mode de départ à la retraite en fonction du type d'emploi en France. L'âge de départ varie selon les métiers; il est plus précoce dans les emplois faiblement qualifiés.

Les seniors et l'emploi: rapport du CAE n°58 (18.01.2006)

Alors que l'augmentation des taux d'activité des seniors est une solution au problème du système de retraite français de plus en plus évoquée, les auteurs de ce rapport du CAE paru en 2006 soulignent que la France a encore beaucoup à faire dans ce domaine. Ils dégagent les raisons de ce retard et identifient des ensembles de propositions permettant de créer un cercle vertueux. 

Texte: L'avenir des retraites en France

Henri Sterdyniak montre la nécessité de prendre au sérieux le déséquilibre attendu du système de retraite français et interroge les insuffisances des réformes de 2003 et 2008. Il identifie un certain nombre de priorités, notamment celle de favoriser l'emploi des seniors tout en tenant compte de la pénibilité du travail. Encourager la capitalisation ne lui semble en revanche pas être une solution au problème français. Il souligne également l'influence du taux d'emploi sur la question en élaborant trois scénarios différents pour l'avenir des retraites en France.