Union européenne

Terme en anglais : European Union
Voir aussi :
Concept enfant :

S'applique aux événements survenus après novembre 1993. Utiliser autrement "pays de la CEE".

Vidéo : A-t-on vraiment progressé sur la régulation financière ?

Intervenants : Président de session : Marc-Olivier Strauss-Kahn (Directeur général honoraire, Banque de France) ; Laurent Clerc (Directeur d’étude et d’analyse des risques à l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) ; Jézabel Couppey-Soubeyran (maîtresse de conférences en sciences économiques, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et conseillère éditoriale au CEPII) ; Isabelle Ferrand (Directrice générale adjointe, Crédit mutuel) et Catherine Lubochinsky (Professeur de sciences économiques, Université Paris II)

matinale de l'économie de l'Assemblée Nationale 2014 : Quel avenir pour l’Etat providence ? 1

Avec :
* Experts et personnalités qualifiées :
Yann ALGAN, Professeur d'économie à Sciences Po Paris
François BOURGUIGNON, Directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales,
ancien économiste en chef de la Banque Mondiale
Raymond SOUBIE, Président des sociétés de conseil ALIXIO et TADDEO
* Député :
Cécile DUFLOT, député de Paris
* Modératrice : Brigitte BOUCHER, LCP-Assemblée nationale

Nocturne de l’économie - Université Paris Nanterre 2017 : La fin de la globalisation financière ?

La crise financière de 2007-08, partie d’un petit segment du marché du crédit américain a rapidement ébranlé la finance mondiale. La crise des dettes souveraines en Europe et la fragmentation financière qui l’a accompagnée est une crise de la globalisation financière. Pour autant les défis du financement de la transition énergétique et ceux de la stabilité financière, qui sont des biens publics globaux, s’affranchissant des frontières et ne peuvent aujourd’hui être relevés qu’à un niveau global et transnational.

Nocturne de l’économie - Université Paris Nanterre 2017 : Le retour du protectionnisme ?

La mondialisation, sous son versant libre échange, est censée être source de développement économique. Elle est de plus en plus perçue comme étant à l’origine du creusement des inégalités entre les plus riches et les plus pauvres dans les pays développés. Les perdants de la mondialisation aux États-Unis auraient ainsi largement contribué à l’élection de Donald Trump, séduits par son programme explicitement protectionniste. Les premiers décrets signés par le nouveau Président montrent sa volonté de placer ce protectionnisme au cœur de sa politique économique.

Nocturne de l’économie - Université Paris Nanterre 2017 : Migrations internationales : la fermeture des frontières ?

La mondialisation ne concerne pas que les biens et les capitaux, elle s’est également traduite par une plus grande liberté de mouvements de main d’œuvre. La population née à l’étranger dans les pays de l’OCDE s’établissait à 117 millions de personnes en 2013, soit 40% de plus qu’en 2000. La libre circulation des personnes dans l’espace européen est même un principe fondamental de l’union Européenne. C’est pourtant cette question de la migration intra-européenne venant des pays de l’Est de l’Europe qui a été au cœur du vote en faveur du Brexit.

Nocturne de l’économie Sorbonne 2015 : Europe : des institutions inadaptées ? - vidéo 2

Europe : des institutions inadaptées ? : L’intégration économique et monétaire de la zone euro ne repose pas sur des institutions fortes capables de mettre en place des actions collectives à la hauteur des défis à surmonter. Pourtant, avec la crise financière l’UE a déjà engagé des réformes profondes : Traité budgétaire, Two pack, union bancaire, Mécanisme européen pour la stabilité, Pacte pour la croissance et l’emploi… Toutefois, aujourd’hui encore, on s’accorde à dire qu’il y a incomplétude de l’euro.