Comment expliquer les écarts de croissance? (Vidéo disponible)

Conférence organisée le 15 nov 2013

A long terme les gains de productivité déterminent la progression des niveaux de vie ; et c’est au XIXème siècle que se produit la grande divergence entre les pays occidentaux et le reste du monde. Cet écart se maintiendra et se renforcera pour l’essentiel tout au long du XXIème siècle. Depuis 1995 on assiste à une double évolution, d’une part les écarts se creusent entre l’Europe et le Japon vis-à-vis des Etats-Unis, d’autre part des pays, que l’on qualifie d’émergents, comblent une partie de leur retard. En Europe le déclin des gains de productivité se conjugue à la crise financière et à une perte de compétitivité notamment des pays du Sud ; perte de compétitivité qui handicape leur sortie de crise ; dans quelle mesure celle-ci est-elle cause de ce déclin? Est-ce la fin du productivisme? On s’efforcera d’expliciter les déterminants de la productivité dans ces pays: réglementations, fiscalité, dépense de recherche et développement, qualité de l’enseignement etc.

Du coté des pays émergents les sources des gains différent sensiblement d’un pays à l’autre: industrie pour la Chine, agrobusiness pour le Brésil, services pour l’Inde ; des trois modèles de rattrapage quel est celui qui semble le plus prometteur? Le surinvestissement à la Chinoise est-il soutenable à long terme? A l’inverse, la faiblesse des niveaux d’épargne et d’investissement brésiliens peuvent-il être corrigés? Enfin, qu’est-ce qui bloque l’Inde?

Modérateur :

Lechypre Emmanuel (Editorialiste à BFM TV et BFM Business)

Intervenants :

Cette Gilbert (Professeur d'économie associé à la Faculté de Sciences économiques de l'Université d'Aix-Marseille et Directeur Général Adjoint des Études et des Relations internationales à la Banque de France)
Fouquin Michel (Conseiller au CEPII)
Nicoletti Giuseppe (Responsable du département Economie à l'OCDE)

Vidéo de la conférence :

Intervenenants : Gilbert Cette (Professeur d'économie associé à la Faculté de Sciences économiques de l'Université d'Aix-Marseille II), Michel Fouquin (Conseiller au CEPII, Giuseppe Nicoletti (Responsable du département Economie à l'OCDE), Emmanuel Lechypre (BFM TV et BFM Business)




Les documents associés à la conférence

1. Les évolutions de la productivité sur longue période2. Niveaux relatifs de la productivité horaire du travail3. La diffusion des TIC et le rôle des institutions4. Remarques conclusives




Ecarts de PGF facteur clé pour les pays avancés• Trois influences principales:– Retombées positives du contenu technologique des actifs tangibles (TIC)– Investissement en biens incorporels et potentiel d’innovation– Efficacité des mécanismes de «création destructrice» et des liens intersectoriels• Quel rôle pour les institutions et politiques publiques?– Favoriser les pressions concurrentielles