Information et désinformation financière (Vidéo disponible)

Conférence organisée le 08 nov 2012

Quelle crédibilité accorder à une information financière complexe et devenue multiforme? La crise a fait apparaitre un déficit de données fiables, prêtant à confusion. Un casse-tête pour les économistes comme pour les journalistes, ces passeurs d’information, mais aussi pour les politiques, les investisseurs et les épargnants. La myopie de certains experts face au désastre qui s’annonçait, les limites de la «transparence» réclamée par chacun ou encore les risques de manipulation des marchés par ces «ovni» que sont, pour le plus grand nombre, le «trading à haute fréquence» ou les «dark pools» en sont autant d’illustrations. Au moment où la polémique se poursuit sur l’équilibre à trouver entre excès de dérégulation et de réglementation du système financier, la question parait plus que jamais essentielle.

Modérateur :

Crouigneau Françoise (Vice-Présidente de l'Ajef (Association des Journalistes Economiques et Financiers))

Intervenants :

Cornand Camille (Chargée de Recherche CNRS au GATE (Université de Lyon))
Lac Jean-Pierre (Président de Lyon Place Financière et Tertiaire)
Mabille Philippe (Directeur adjoint de la rédaction de La Tribune)
Scialom Laurence (Professeure des Universités à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense)

Vidéo de la conférence :

Intervenants : Camille Cornand (Chargée de Recherche CNRS au GATE (Université de Lyon)), Jean-Pierre Lac (Directeur Général Adjoint du Groupe SEB, en charge des Finances), Philippe Mabille (Directeur adjoint de la rédaction de La Tribune),  Laurence Scialom (Professeure des Universités à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense) et Françoise Crouigneau (Association des Journalistes Economiques et Financiers)




Les documents associés à la conférence

Diapositives présentées lors de la conférence. Elle traite 4 questions: l'hypothèse de myopie au désastre ; le problème d'assymétries d'information ; l'appoche par des comportement moutonnier et le comment les agents réagissent aux informations.