L'avenir du capitalisme ? (vidéo disponible)

Conférence organisée le 15 oct 2015

Les diverses formes de capitalisme qui prévalent aujourd'hui sur la planète n'ont pas permis d'éradiquer la pauvreté ; elles ont à l'inverse provoqué une explosion des inégalités et des sources de violencesociale, tandis que la lutte contre le dérèglement climatique et les dévastations écologiques a pris un retard considérable. La financiarisation de nos économies peut-être identifiée comme l'une des principales causes de ces errements. L'avenir de nos divers capitalismes passe donc par une reprise en main de la sphère financière d'autant plus urgente que la raréfaction programmée des ressources naturelles pourrait mettre fin rapidement, et brutalement, aux illusions de la société post-industrielle et du high-tech. La promotion d'institutions favorisant la création et la sauvegarde de communs pourrait bien être une voie de sortie par le haut des différentes impasses où l'héritage de la révolution industrielle nous enferme.

Modérateur :

Vittori Jean-Marc (Editorialiste Les Echos)

Intervenants :

Galbraith James (Lloyd M. Bentsen Jr. Chair of Government/Business Relations at the Lyndon B. Johnson School of Public Affairs, the University of Texas at Austin)
Boyer Robert (Economiste associé à l’Institut des Amériques (IDA))
Fridenson Patrick (Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales)
Giraud Gaël (Chef économiste de l’Agence Française de Développement)
Guesnerie Roger (Professeur au Collège de France et Président de l'Ecole d'économie de Paris)

Vidéo de la conférence :

Vidéo de la conférence

Intervenants (Fonctions à date de la conférence) :
Intervenants : Robert Boyer (Economiste associé à l’Institut des Amériques (IDA)), Patrick Fridenson (Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales), James Galbraith (Lloyd M. Bentsen Jr. Chair of Government/Business Relations at the Lyndon B. Johnson School of Public Affairs, the University of Texas at Austin),  Gaël Giraud (Chef économiste de l’Agence Française de Développement), Roger Guesnerie (Professeur au Collège de France et Président de l'Ecole d'économie de Paris) et Jean-Marc Vittori (Les Echos)