Réinventer la politique économique après la crise COVID (vidéo disponible)

Conférence organisée le 03 nov 2021

Les priorités économiques et sociales ne sont déjà plus les mêmes qu’au XXème siècle. La réaction des Etats à la crise sanitaire de la COVID-19 a, dans tous les pays avancés, été d’une ampleur inconnue par le passé dans des circonstances comparables. A cet égard, le rôle de la politique économique s’est totalement transformé. Par ailleurs, les enjeux climatiques sont maintenant devenus une dimension centrale de la politique économique, et ces enjeux d’une grande urgence sont par nature internationaux. Un autre domaine d’évolution concerne le marché du travail. Les confinements successifs ont accéléré la numérisation de nos économies et accéléré la généralisation de nouveaux modes de travail (télétravail, digital…). Ce bouleversement concerne à la fois le monde du travail mais aussi les modes de vie de chacun, et il se produit à une vitesse rarement connue lors de précédentes révolutions technologiques. Autre changement, l’endettement public mais aussi privé atteint dans de nombreux pays dont le nôtre des niveaux très élevés, fortement augmentés par l’intervention publique durant la crise COVID, et la question du désendettement sera aussi l’un des filtres au travers duquel les politiques économiques devront pour longtemps être évaluées.

Modérateur :

Dancer Marie (Chef adjointe du Service Economie (Macro-économie France et Europe) La croix)

Intervenants :

Villeroy de Galhau François (Gouverneur de la Banque de France et membre du Conseil des Gouverneurs de la BCE)
Cohen Daniel (Président de l'Ecole d'Economie de Paris)

Vidéo de la conférence :

Cliquer sur le menu.

Introduction

Une sortie de crise inattendue

Un retour à la situation d'avant covid, mais avec des changements

Le travail

La dette

Le climat


Télécharger le fichier mp3 de la vidéo

Intervenants : Daniel Cohen (Président de l'Ecole d'Economie de Paris) ; François Villeroy de Galhau (Gouverneur de la Banque de France et membre du Conseil des Gouverneurs de la BCE) et Marie Dancer (La Croix)