taux d’intérêt

Terme en anglais : interest rate
Concept parent :

L'euro n'est pas condamné à l'échec (cycle UO 2012-13)

Par Pascal Le Merrer,
Directeur des Journées de l'économie, ENS de Lyon

M. Jacques Sapir qui devait intervenir le 6 mai 2013 sur "Est-il possible de sauver l'euro" n'a pas pu intervenir. La conférence a donc assurée par Pascal Le Merrer sur le thème "L'euro n'est pas condamné à l'échec".

Conférence du cycle UO 2012-13 : Quel avenir pour l'Union européenne ?

Les réformes de la gouvernance économique européenne (cycle UO 2012-13)

Jérôme Creel,
Directeur adjoint du département des études de l'OFCE

Les années 2011 et 2012 ont été marquées par un effort important de renforcement de la gouvernance économique de la zone euro et de l'Union européenne. Les différentes législations adoptées ne répondent cependant pas nécessairement à l'amélioration nécessaire du processus de décision européen sur les questions de politique économique, politique monétaire incluse. Cette conférence présentera donc à la fois les avancées et les limites du processus de réforme engagé depuis deux années.

Les défis de la politique monétaire en zone euro (cycle UO 2012-13)

Alexis Penot,
Maître de conférence en économie, ENS-Lyon

La crise économique et financière qui affecte l'économie mondiale depuis 2008 a remis en cause de nombreuses conceptions autour de la conduite de la politique monétaire. Toutefois, le cas de l'Union européenne révèle quelques spécificités supplémentaires, comme la gouvernance d'une monnaie nouvelle et partagée et la gestion d'un levier unique de politique économique face à zone fortement hétérogène.

Conférence du cycle UO 2012-13 : Quel avenir pour l'Union européenne ?

video

Intervenants : Agnès Bénassy-Quéré (Professeure, Ecole d'économie de Paris, Université Paris 1, et Présidente-déléguée du Conseil d'analyse économique) ; Benoît Coeuré (Membre du directoire de la Banque centrale européenne) ; Jérôme Creel (Directeur du département des études de l’OFCE/Sciences Po) ; Louis Giscard d’Estaing (Conseiller spécial délégué à la promotion internationale de la Région Auvergne-Rhône-Alpes) ; Bruno Le Maire (Ministre de l'Économie et des Finances) ; Guntram Wolff (Director of Bruegel) et Jean-Marc Vittori (Les Echos)

vidéo

Intervenants: Laurence Boone (Chef Economiste, AXA Groupe ; Directrice de la Recherche, AXA Investment Managers et Membre du Management Board, AXA Investment Managers) ; Benoît Cœuré (Membre du directoire de la Banque centrale européenne) ; Philippe Martin (Professeur d’économie au département d’économie de Sciences Po) ; Natacha Valla (Chef de la Division Politique et Stratégie du Département Analyses économiques à la Banque européenne d’investissement) et Olivier Garnier (Banque de France).

La stagnation séculaire : ce qui fait débat

Les débats dans l’analyse économique sur la stagnation ont toujours existé, on les retrouves chez les classiques avec en opposition Keynes, Schumpeter, …. On observe ces dernières années un retour de ce débat avec les faibles niveaux des taux de croissance. Gilles Dufrénot liste les différentes explications données dans les débats actuels : phase du cycle, problème sur les taux d’intérêt réel qui devraient être négatifs, faiblesse des gains de productivité, rôle du cycle financier, existence de politique de consolidation budgétaire, …