Vers un grand conflit intergénérationnel (vidéo disponible)

Conférence organisée le 19 nov 2020

Les pays de l’OCDE peuvent être confrontés dans le futur à un grand conflit intergénérationnel, entre les « jeunes » et les « vieux » partant de multiples causes : le poids des dépenses de retraites, qui générera une charge fiscale jugée excessive par les jeunes ; le climat, les jeunes voulant une transition énergétique rapide, les vieux voulant conserver leur mode de vie antérieur gourmand en énergies fossiles ; les prix des actifs, que les politiques monétaires expansionnistes poussent à la hausse, ce qui est favorable aux vieux, propriétaires d’actifs, et défavorable aux jeunes ; l’emploi, la flexibilité du marché du travail étant reportée sur les jeunes, au bénéfice des vieux.

Président de séance

Artus Patrick (Chef économiste de Natixis et membre du Comité Exécutif, Professeur-associé d'économie à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne )

Intervenants :

Blanchet Didier (Directeur des études et synthèses économiques à l’INSEE)
D'Albis Hippolyte (Professeur à l’École d’économie de Paris et directeur de recherche au CNRS)
Denizot Alain (Président du directoire Caisse d'épargne Rhône Alpes)
Lavigne Anne (Responsable des études au Conseil d’orientation des retraites)

Vidéo de la conférence :

Vidéo de la conférence

Version diffusée en direct




Les documents associés à la conférence

Diapositives utilisées par Anne Lavigne.

Graphiques présentant les niveaux de vie par générations permettant des comparaisons transversales et longitudinales. (analyse sur les données françaises).
Plusieurs graphiques présentent dans le temps les niveaux de vie au fil des générations --> permet de montrer l'évolution dans le temps de la répartition de la croissance.

Enfin présentation d'une étude d'opinion sur l'avenir des retraites en France