Plan Juncker : quel impact local? (vidéo disponible)

Conférence organisée le 07 nov 2018

Lancé en 2015, le Plan Juncker ou Plan d’investissement dans l’infrastructure européenne avait plusieurs objectifs : relancer effectivement l’investissement dans l’Union européenne après presque une décennie de crise, favoriser le développement de l’innovation et faciliter les crédits aux petites et moyennes entreprises. Basé sur le financement de projets publics et privés, et non pas soutien financier des Etats, le Plan Juncker n’était pas un plan de relance macroéconomique. Il avait vocation à engendrer une émulation entre les porteurs de projets mis en concurrence pour l’accès aux garanties et crédits accordés. Il pouvait donc infléchir la trajectoire économique d’un territoire, en favorisant l’émergence d’un tissu de PME ou d’entreprises innovantes dans un secteur particulier, comme la transition énergétique. La dimension locale du Plan Juncker était donc tout aussi importante que celle des fonds structurels issus du budget européen.

Quel bilan tirer du plan Juncker ? A-t-il participé à redessiner le tissu productif de certaines régions ? A-t-il engendré des innovations ? Comment les acteurs locaux ont-ils su s’emparer du Plan Juncker ? A-t-il eu des effets homogènes entre territoires (villes, régions, Etats) ?

Modérateur :

Visot Marie (Journaliste au Figaro)

Intervenants :

Timbeau Xavier (Directeur du Département Analyse et prévision de l’OFCE)
Lépinay Agnès (Directrice des affaires économiques, financières et TPE/PME/ETI, MEDEF)
Hopmeier Florentine (Membre du Cabinet du Vice-président Katainen, Commission européenne)

Vidéo de la conférence :

Intervenants : Florentine Hopmeier (Membre du Cabinet du Vice-président Katainen, Commission européenne) ; Agnès Lépinay (Directrice des affaires économiques, financières et TPE/PME/ETI, MEDEF) ; Xavier Timbeau (Directeur principal de l’OFCE) et Marie Visot (Le Figaro)