Karl Marx au XXIe siècle (vidéo disponible)

Conférence organisée le 07 nov 2018

L’œuvre de Karl Marx n’a jamais cessé de nourrir les sciences sociales tout au long du 20ème siècle. En ce début du 21ème siècle, elle connaît un regain d’influence, y compris chez certains économistes. Il s’agit, au cours de cette session, d’éclairer les raisons de ce renouveau d’intérêt en considérant une série de questions d’actualité pour lesquelles l’analyse marxiste s’avère d’une grande pertinence comme, par exemple, la financiarisation néo-libérale, le capitalisme chinois ou les limites de la propriété privée.

Président de séance

Orléan André (Directeur de recherches CNRS)

Intervenants :

Durand Cédric (Maître de Conférences, CEPN (Université Paris 13))
Aglietta Michel (Professeur émérite d’économie, conseiller scientifique au CEPII et à France Stratégie)
Colliot-Thélène Catherine (Professeur émérite de philosophie à l’Université de Rennes 1)

Vidéo de la conférence :

Cliquer sur le menu.

Introduction : Pourquoi s'interesser à Marx ?

1/ La financiarisation néo-libérale

2/ La critique de la propriété privée chez Marx

3/ L'économie chinoise : Une analyse par la théorie de la régulation

4/ Questions salles

Intervenants : André Orléan (Directeur de Recherches Émérite au CNRS) ; Michel Aglietta (Professeur émérite d’économie (université Paris-Nanterre), conseiller scientifique au CEPII et à France Stratégie) ; Catherine Colliot-Thélène (Professeur émérite de philosophie à l’Université de Rennes 1) et Cédric Durand (Maître de Conférences, CEPN (Université Paris 13))




Les documents associés à la conférence

Diapositives de Catherine Colliot-Thélène  utilisées lors de sa présention. On trouve notamment des citations




L'auteur organise sa présentation autour des thèmes : l'indignation, le mépris, l'ambivalence, la préemption, la myopie et l'ennuie. Il propose également des graphiques présentant l'évolution des dettes, de la capitalisation boursière et du bilan de banques centrales.