Prévision de croissance : mission impossible ? (Vidéo disponible)

Conférence organisée le 07 nov 2018

Après une quasi-décennie de stagnation économique, la reprise de l’activité dans la plupart des pays avancés semble tordre le coup à l’idée que la croissance serait définitivement derrière nous. En effet, malgré un certain nombre de risques politiques et déséquilibres macroéconomiques, nous assistons à un phénomène cyclique assez classique de reprise économique poussé par un policy mix global favorable à la croissance. Les facteurs qui ont pesé sur la croissance depuis 2011, en particulier les politiques budgétaires restrictives simultanées durant la phase de consolidation budgétaire, n’ont-ils pas conduit à sous-estimer les capacités de reprise des économies et les cycles économiques ?

Indéniablement, les trajectoires de croissance de long terme des économies avancées ont ralenti au tournant des années 2000 sous les effets du ralentissement des gains de productivité et d’un moindre dynamisme des populations actives. Ce phénomène s’est amplifié depuis 2008 avec la crise des subprime et celle des dettes souveraines. Cependant, les outils actuels ne permettent pas de trancher définitivement sur la bonne délimitation structurelle/conjoncturelle des évolutions économiques. Dans le cas français, le débat sur les capacités de rebond de l’économie hexagonale ne semble pas tranché. Notre croissance est-elle contrainte uniquement par des phénomènes structurels ou reste- t-il encore des facteurs cycliques qui pourraient soutenir la reprise ? Plus largement, la croissance de long terme n’es- elle pas dépendante des dynamiques de court terme ?

Président de séance

Cette Gilbert (Professeur d'économie associé à la Faculté de Sciences économiques de l'Université d'Aix-Marseille et Directeur Général Adjoint des Études et des Relations internationales à la Banque de France)

Intervenants :

Blanchet Didier (Insee, chercheur associé à l'Institut des Politiques Publiques)
Houdebine Michel (Chef économiste, Direction générale du Trésor)
Mourougane Annabelle (Chef de Division adjointe au Départment des Affaires Economiques de l’OCDE)
Plane Mathieu (Économiste à l'OFCE)

Vidéo de la conférence :

Intervenants : Gilbert Cette (Adjoint au Directeur général des Études et de Relations internationales à la Banque de France et professeur associé à l'Université d'Aix-Marseille) ; Didier Blanchet (Directeur des études et synthèses économiques à l’INSEE) ; Michel Houdebine (Conseiller-maître à la Cour des Comptes, ancien chef économiste à la Direction Générale du Trésor) ; Annabelle Mourougane (Chef de Division adjointe au Départment des Affaires Economiques de l’OCDE) et Mathieu Plane (Économiste à l'OFCE)